Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Culture

Et les nominés de la 81e cérémonie des Oscars sont...

Dernière modification : 22/01/2009

Objet de toutes les spéculations, la liste des finalistes de la 81e cérémonie des Oscars sera dévoilée ce jeudi à Beverly Hills. Le dernier "Batman" et "Slumdog Millionaires", grand gagnant des Golden Globes, font partie des favoris.

AFP - La course aux Oscars démarre réellement jeudi avec l'annonce des finalistes de la 81e cérémonie du 7e art, parmi lesquels devrait figurer "Slumdog Millionaire", récent vainqueur aux Golden Globes, et peut-être le champion du box-office "Batman".
  
Plusieurs centaines de journalistes venus du monde entier sont invités à se rendre dès 5H30 du matin (13H30 GMT) au siège de l'Académie des arts et des sciences du cinéma à Beverly Hills (Californie, ouest), où les sélectionnés, en général cinq par catégorie, vont être dévoilés par le président de l'organisation, Sid Ganis, et l'acteur lauréat en 2007, Forest Whitaker.
  
La cérémonie de nominations se tient d'habitude un mardi, mais elle a été déplacée de deux jours cette année pour ne pas coïncider avec l'investiture du 44e président des Etats-Unis, Barack Obama.
  
L'Académie, qui organise les Oscars depuis 1929, décerne ses statuettes dorées dans 24 catégories, dont les plus prestigieuses sont celles du film (remis aux producteurs), du réalisateur, puis des acteurs.
  
"Slumdog Millionaire", du Britannique Danny Boyle, part avec l'avantage d'avoir régné sur les Golden Globes du 11 janvier, où il a enlevé les trophées du film, du réalisateur, du scénario et de la musique originale.
  
Mais si les Globes sont remis par l'association de la presse étrangère de Hollywood, un groupe de journalistes, les Oscars émanent des 5.810 membres du collège électoral de l'Académie, tous des professionnels du cinéma, ce qui rend hasardeux d'établir un lien autre que psychologique entre les deux cérémonies.
  
Trois des favoris de la saison des trophées du 7e art sont repartis bredouilles des Golden Globes, malgré cinq nominations chacun: le conte fantastique et romantique "L'étrange histoire de Benjamin Button", le film politique "Frost/Nixon, l'heure de vérité" et le drame "Doute".
  
La présence de "Slumdog Millionaire", l'histoire d'un jeune Indien illettré qui gagne contre toute attente à la version locale du jeu télévisé "Qui veut gagner des millions", semble probable dans la catégorie du film, estime Tom O'Neil, spécialiste des récompenses hollywoodiennes.
  
Selon lui, "il y a quatre (candidats) certains pour le meilleur film: +Slumdog+, +Benjamin Button+, +Frost/Nixon+ et +Harvey Milk+", la biographie du premier homme politique américain ouvertement homosexuel, avec Sean Penn dans le rôle titre.
  
"C'est la bousculade pour le dernier espace. Les trois concurrents les plus vraisemblables sont "Batman, le chevalier noir", "Gran Torino" (de et avec Clint Eastwood, ndlr) et "Le liseur", affirme-t-il.
  
"Batman", le plus gros succès au box-office nord-américain après "Titanic", devrait valoir à feu Heath Ledger une sélection pour l'Oscar du second rôle, mais la présence de cette oeuvre dans une des catégories reines reste incertaine.
  
De bon augure pour lui, "Batman" a été retenu par les principaux syndicats professionnels de Hollywood (producteurs, réalisateurs, scénaristes...) à leurs prix remis dans les prochains jours. Nombre de membres de ces syndicats sont aussi électeurs à l'Académie des Oscars.
  
"Le problème est qu'aucun film de super-héros n'a jamais figuré parmi les finalistes des Oscars. Mais d'autres barrières ont été brisées avant", dit M. O'Neil en rappelant le film d'horreur "Le silence des agneaux" ou le film fantastique "Le seigneur des Anneaux", tous deux récompensés.
  
La cérémonie des Oscars se tient le 22 février au théâtre Kodak, salle de spectacles de 3.400 places au coeur de Hollywood, le quartier historique du cinéma dans le nord-ouest de Los Angeles.

Première publication : 22/01/2009

COMMENTAIRE(S)