Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Alpha Condé s'exprime sur le retour avorté de Dadis Camara a Conakry

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise des migrants, l'Europe peine à trouver des solutions viables

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat déjoué du Thalys, la sécurité dans les transports au coeur du débat

En savoir plus

TECH 24

Eau High-tech

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

L'Assemblée Nationale, cœur de la démocratie française

En savoir plus

#ActuElles

L'organisation de l'État islamique et sa "théologie du viol"

En savoir plus

FOCUS

Nouvelle-Orléans : dix ans après le cyclone Katrina, le traumatisme demeure

En savoir plus

REPORTERS

Avec les soldats de l'opération Barkhane, au cœur de la lutte anti-terroriste au Sahel

En savoir plus

BILLET RETOUR

Proche-Orient : Jénine, la renaissance fragile

En savoir plus

SCIENCES

Un satellite japonais pour observer les gaz à effet de serre

Dernière modification : 23/01/2009

L'Agence d'exploration spatiale japonaise a lancé, vendredi, le premier satellite destiné à collecter des informations sur les émissions de gaz à effet de serre. "Ibuki" ("souffle" en japonais") évoluera en orbite à 660 km de la Terre.

REUTERS - Le Japon a lancé vendredi un satellite chargé de mesurer les émissions de gaz à effet de serre à travers le monde.

 

Baptisé "Ibuki", soit "vitalité" en japonais, ce satellite permettra aux scientifiques de mesurer la densité de dioxyde de carbone et de méthane en 56.000 points à la surface du globe, y compris dans l'atmosphère au-dessus des mers.

 

Jusqu'à présent, on ne disposait de mesures que de 282 sites d'observation, tous basés sur les terres et la plupart aux Etats-Unis, en Europe et dans d'autres régions industrialisées, a indiqué l'Agence spatiale japonaise.

 

Equipé de deux capteurs, le satellite analysera le rayonnement infrarouge de la Terre, ce qui permettra de calculer la densité de dioxyde de carbone et de méthane, dans la mesure où ces deux gaz à effet de serre absorbent les rayons de certaines longueurs d'onde.

Première publication : 22/01/2009

COMMENTAIRE(S)