Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Economie

Samsung accuse une forte baisse de son bénéfice

Dernière modification : 23/01/2009

Samsung Electronics a annoncé, vendredi, avoir enregistré une baisse de 25% de son bénéfice net annuel. La faute au ralentissement économique et à la chute des prix des cartes mémoires et des écrans plats.

AFP - Le groupe sud-coréen Samsung Electronics a affiché vendredi une chute de 25% de son bénéfice net sur l'année 2008 en raison du ralentissement économique qui a affecté la consommation.

Le bénéfice net annuel du plus grand fabricant mondial de semi-conducteurs s'est établi à 5.530 milliards de wons (3 mds euros) contre 7.430 milliards de wons en 2007.

Le groupe a en outre essuyé sa première perte au dernier trimestre, clos en décembre, en raison de la chute des prix des cartes mémoires et des écrans plats.

Ces pertes se sont élevées à 20 milliards de wons (14,4 millions de dollars) contre un profit de 2.210 milliards de wons un an plus tôt sur la même période.

"Le ralentissement économique mondial a un effet néfaste sur les achats de produits électroniques au quatrième trimestre, traditionnellement une période de forte activité pour les sociétés du secteur", a indiqué Samsung dans un communiqué.

Au quatrième trimestre, Samsung a enregistré une perte d'exploitation de 940 millions de wons contre un bénéfice d'exploitation de 1.780 milliards de wons à la même période un an plus tôt.

Samsung Electronics a annoncé mercredi qu'il procédait à un remaniement de ses directions régionales à l'étranger, dans le cadre de ses efforts pour contrer les effets de la crise mondiale.

Cinq directeurs régionaux sur huit ont été remplacés à l'étranger, tandis qu'en Corée du Sud plus de 80% des 1.200 salariés de Samsung Electronics ont été affectés à des unités de marketing ou de production locale.

Le groupe Samsung, qui emploie 250.000 personnes et dont Samsung Electronics est l'une des branches, a remplacé récemment 25 directeurs généraux. Il a également réduit leur salaire de 20%.

Première publication : 23/01/2009

COMMENTAIRE(S)