Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Amériques

Cuba salue la fermeture de la prison décrétée par Obama

©

Dernière modification : 24/01/2009

Le ministre cubain des Affaires étrangères, Felipe Pérez Roque, a salué vendredi la décision annoncée par le président américain Barack Obama de fermer le centre de détention de la base de Guantanamo d'ici la fin de l'année.

Retrouvez notre dossier consacré à l'investiture de Barack Obama

Lisez aussi le témoignage d'un ex-détenu de Guantanamo

  

AFP - Le ministre cubain des Affaires étrangères, Felipe Pérez Roque, a salué vendredi à Guatemala la décision annoncée par le président américain Barack Obama de fermer le centre de détention de la base de Guantanamo, établie à Cuba.
  
"Je considère comme une avancée positive la décision du président Obama de fermer le centre de détention et de tortures qui s'est établi à Guantanamo", a-t-il déclaré.
  
"L'existence d'un centre où l'on a exercé des tortures physiques et psychologiques, où l'on a humilié des prisonniers, est une offense à l'humanité", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse au cours d'une visite au Guatemala.
  
Cuba attend maintenant des Etats-Unis la décision de démanteler la base navale de Guantanamo, installée depuis plus d'un siècle sur son territoire, a-t-il poursuivi.
  
"La base navale de Guantanamo est maintenue contre la volonté du peuple et du gouvernement de Cuba. Nous espérons pouvoir la récupérer pacifiquement et pouvoir exercer à nouveau notre souveraineté sur le territoire qu'elle occupe aujourd'hui", a-t-il conclu.
  
Le chef d'Etat cubain, Raul Castro, avait antérieurement déclaré que son pays commencerait à "insister plus fermement sur la fermeture de la base navale de Guantanamo, dans un entretien publié vendredi par le quotidien russe Izvestia.

Première publication : 24/01/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)