Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

Afrique

Kagame se félicite de la réussite de l'opération militaire conjointe

©

Dernière modification : 25/01/2009

Paul Kagame s'est réjoui des "bons résultats" de l'opération militaire menée conjointement avec la RDC dans l'est du pays pour lutter contre les rebelles. L'action des forces rwandaises et congolaises a permis l'arrestation de Nkunda.

  
AFP - Le président rwandais Paul Kagame s'est félicité "des bons résultats" de l'opération militaire menée par le Rwanda et la RDC dans l'est de la RDC contre les rebelles rwandais, affirmant "n'avoir jamais été plus confiant", dans une allocution à Radio Rwanda diffusée vendredi soir.
   
C'est la première fois que M. Kagame s'exprimait publiquement depuis le lancement de l'opération conjointe le 20 janvier contre les FDLR, mais aussi depuis l'arrestation jeudi au Rwanda du chef rebelle tutsi congolais Laurent Nkunda, lors d'une offensive de soldats rwandais et congolais contre son fief dans le Nord-Kivu (est de la République démocratique du Congo).
   
"Nous sommes actuellement engagés dans des efforts conjoints visant à désarmer la source de l'instabilité, du conflit et de la souffrance humaine dans notre région, c'est à dire ce qui reste des forces génocidaires rwandaises et les activités des rebelles dans l'est du Congo", a déclaré en anglais M. Kagame, dont l'allocution a été diffusée par Radio Rwanda (gouvermentale).
   
Il s'adressait aux chefs de mission en poste à Kigali lors de la présentation de ses voeux pour 2009.
   
"Ces efforts donnent de bons résultats. Je n'ai jamais été plus confiant", a-t-il ajouté.
   
Les forces armées rwandaise et congolaise ont lancé le 20 janvier une opération militaire conjointe pour traquer les rebelles hutu des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), réfugiés en RDC depuis le génocide de 1994 au Rwanda.

Première publication : 24/01/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)