Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Le PSG s'offre un succès de prestige face au Barça

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Mafalda, une héroïne éprise de paix et de justice

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

EUROPE

Manifestation contre un centre d'identification des clandestins

Vidéo par Elisabeth ALLAIN

Dernière modification : 24/01/2009

Plus de la moitié des habitants de l'île italienne de Lampedusa a manifesté contre l'ouverture d'un centre d'identification qui permet de procéder plus rapidement à l'expulsion des immigrés clandestins.

AFP - Plus de la moitié des habitants de l'île italienne de Lampedusa (sud) ont manifesté vendredi pour protester contre l'ouverture d'un centre d'identification des clandestins qui doit permettre des expulsions plus rapides, a constaté un photographe de l'AFP.

Quelque trois mille des six mille habitants de la petite île se sont rendus devant le centre de premier accueil où se trouvent actuellement 1.677 immigrés, pour manifester leur hostilité à la construction d'un nouveau centre.

Jusqu'à présent, les clandestins débarqués à Lampedusa n'y restaient que quelques jours avant d'être dirigés vers d'autres centres de rétention pour qu'il soit statué sur leur sort.

Devant l'afflux d'immigrés ces dernières semaines, le gouvernement a décidé d'accélérer les procédures d'expulsion.

Le ministre de l'Intérieur Roberto Maroni a annoncé vendredi à Rome la mise en service d'un Centre d'identification et d'expulsion (CIE) des clandestins débarqués sur l'île "afin de "pouvoir procéder aux rapatriements directement depuis Lampedusa".

"Le but est de boucler d'ici quelques semaines ce plan de rapatriement des clandestins débarqués à Lampedusa. Depuis le 1er janvier, nous avons rapatrié directement depuis Lampedusa environ 150 personnes", des Egyptiens et des Nigérians, a déclaré le ministre de l'Intérieur lors d'une conférence de presse.

Vendredi, 250 clandestins ont été évacués vers d'autres centres de rétention en Italie afin de désengorger Lampedusa, a indiqué à l'agence Ansa le directeur du centre Cono Galipo.

"Les habitants protestent car ils étaient habitués à ce que le problème soit traité ailleurs. Mais notre politique de fermeté fera du bien à tout le monde, y compris aux habitants de l'île, et sera dissuasive pour les candidats à l'immigration", a résumé M. Maroni, haut responsable du parti anti-immigrés de la Ligue du nord.

Dans un communiqué, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a fait part vendredi de sa "préoccupation croissante pour la situation humanitaire" des clandestins du centre d'accueil, qui se trouvent "dans des conditions de surpopulation extrême".

"Des centaines de personnes sont contraintes de dormir avec des bâches de plastique pour seul abri", a dénoncé le HCR, qui appelle "les autorités italiennes à faire le nécessaire pour résoudre la situation humanitaire difficile qui s'est créée à Lampedusa".

Selon le ministère de l'Intérieur italien, près de 31.700 immigrants ont débarqué à Lampedusa en 2008, une augmentation de 75% par rapport à l'année précédente.
 

Première publication : 24/01/2009

COMMENTAIRE(S)