Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

La réhabilitation d'un évêque négationniste crée la polémique

Vidéo par Céline BRUNEAU

Dernière modification : 25/01/2009

Plusieurs représentants des communautés juives italiennes ont vivement condamné samedi l'annulation par Benoît XVI de l'excommunication de l'évêque britannique Richard Williamson, qui a nié l'existence des chambres à gaz.

AFP - Le président de l'Union des communautés juives italiennes ainsi que le grand rabbin de Rome ont vivement condamné samedi l'annulation par Benoît XVI de l'excommunication d'un évêque intégriste négationniste, parlant d'un "signal angoissant et incompréhensible".

Le pape a mis fin samedi à vingt ans de schisme avec les intégristes catholiques en annulant l'excommunication de quatre évêques dont un, le Britannique Richard Williamson, qui a nié l'existence des chambres à gaz.

C'est "un signal négatif, angoissant et incompréhensible", a commenté Renzo Gattegna, président de l'Union des communautés juives italiennes (Ucei), cité par l'agence Ansa.

"C'est terrible qu'un évêque niant la Shoah, un fait historique incontestable, soit réhabilité et légitimé. Les phrases qu'il a prononcées sont totalement inacceptables, et pas seulement de la part des juifs", a-t-il ajouté, indiquant également espérer "une prise de distance" et des réactions de la part de représentants du monde catholique.

"Des nuages menaçants semblent s'amonceler sur le dialogue entre juifs et chrétiens", a commenté pour sa part le grand rabbin de Rome, Riccardo Di Segni.

"Si cette décision n'est pas un simple pardon, mais prévoit aussi la réadmission dans les pouvoirs épiscopaux, cela devient encore plus problématique. La possibilité de nommer des prêtres de la part d'un évêque négationniste serait gravissime", selon lui.

Le rabbin David Rosen, président du Comité juif international qui rassemble au niveau international les comités juifs engagés dans le dialogue inter-religieux, a dit samedi à l'agence Ansa que l'annulation de l'excommunication de cet évêque négationniste "contamine l'Eglise toute entière".

"Tant que le Vatican n'exige pas une rétractation (des déclarations négationnistes), c'est l'Eglise toute entière qui est contaminée", a dit le rabbin David Rosen.

"Je crois qu'il n'y a pas eu de chambres à gaz (...) Je pense que 200.000 à 300.000 juifs ont péri dans les camps de concentration, mais pas un seul dans les chambres à gaz", avait déclaré Richard Williamson dans un entretien diffusé jeudi par la télévision suédoise au moment même où le Vatican s'apprêtait à rendre publique la levée de l'excommunication.
 

Première publication : 25/01/2009

COMMENTAIRE(S)