Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: présercer son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

La réhabilitation d'un évêque négationniste crée la polémique

Vidéo par Céline BRUNEAU

Dernière modification : 25/01/2009

Plusieurs représentants des communautés juives italiennes ont vivement condamné samedi l'annulation par Benoît XVI de l'excommunication de l'évêque britannique Richard Williamson, qui a nié l'existence des chambres à gaz.

AFP - Le président de l'Union des communautés juives italiennes ainsi que le grand rabbin de Rome ont vivement condamné samedi l'annulation par Benoît XVI de l'excommunication d'un évêque intégriste négationniste, parlant d'un "signal angoissant et incompréhensible".

Le pape a mis fin samedi à vingt ans de schisme avec les intégristes catholiques en annulant l'excommunication de quatre évêques dont un, le Britannique Richard Williamson, qui a nié l'existence des chambres à gaz.

C'est "un signal négatif, angoissant et incompréhensible", a commenté Renzo Gattegna, président de l'Union des communautés juives italiennes (Ucei), cité par l'agence Ansa.

"C'est terrible qu'un évêque niant la Shoah, un fait historique incontestable, soit réhabilité et légitimé. Les phrases qu'il a prononcées sont totalement inacceptables, et pas seulement de la part des juifs", a-t-il ajouté, indiquant également espérer "une prise de distance" et des réactions de la part de représentants du monde catholique.

"Des nuages menaçants semblent s'amonceler sur le dialogue entre juifs et chrétiens", a commenté pour sa part le grand rabbin de Rome, Riccardo Di Segni.

"Si cette décision n'est pas un simple pardon, mais prévoit aussi la réadmission dans les pouvoirs épiscopaux, cela devient encore plus problématique. La possibilité de nommer des prêtres de la part d'un évêque négationniste serait gravissime", selon lui.

Le rabbin David Rosen, président du Comité juif international qui rassemble au niveau international les comités juifs engagés dans le dialogue inter-religieux, a dit samedi à l'agence Ansa que l'annulation de l'excommunication de cet évêque négationniste "contamine l'Eglise toute entière".

"Tant que le Vatican n'exige pas une rétractation (des déclarations négationnistes), c'est l'Eglise toute entière qui est contaminée", a dit le rabbin David Rosen.

"Je crois qu'il n'y a pas eu de chambres à gaz (...) Je pense que 200.000 à 300.000 juifs ont péri dans les camps de concentration, mais pas un seul dans les chambres à gaz", avait déclaré Richard Williamson dans un entretien diffusé jeudi par la télévision suédoise au moment même où le Vatican s'apprêtait à rendre publique la levée de l'excommunication.
 

Première publication : 25/01/2009

COMMENTAIRE(S)