Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Sports

Nadal, Simon et Tsonga en quarts de finale, Murray éliminé

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 26/01/2009

Gilles Simon s'est qualifié après l'abandon de son compatriote Gaël Monfils. Il affrontera Rafael Nadal (photo) en quarts. L'autre qualifié français, Jo-Wilfried Tsonga, rencontrera le tombeur d'Andy Murray, l'Espagnol Francesco Verdasco.

REUTERS - Comme en 2006, il y aura deux Français en quarts de finale de l'Open d'Australie, avec les victoires lundi de Jo-Wilfried Tsonga et de Gilles Simon.

Tsonga, tête de série n°5, et Simon, tête de série n°6, ont remporté leur huitième de finale à Melbourne, respectivement face à l'Américain James Blake (n°9) et au Français Gaël Monfils (n°12), contraint à l'abandon en raison d'une blessure au poignet droit.

Programmé en nocturne, Jo-Wilfried Tsonga, finaliste l'an dernier, a assuré sa qualification en trois sets (6-4 6-4 7-6 en 2h24).
Bien aidé par un adversaire qui lui a offert sur un plateau les deux premières manches en cédant son engagement dès le premier jeu, le Manceau a été bousculé dans le troisième set.

James Blake a en effet servi pour le gain de la manche à 5-3 mais il a montré ses limites en gâchant deux balles de set. Une aubaine pour le protégé d'Eric Winogradsky, qui a imposé sa puissance et sa détermination dans un tie-break rondement mené (sept points à trois).

En quart de finale, Tsonga affrontera Fernando Verdasco (n°14), tombeur de l'Ecossais Andy Murray en cinq manches.

Depuis qu'il a apporté le point de la victoire face à l'Argentine en finale de la Coupe Davis, le gaucher espagnol a franchi un palier. Il a également soigné sa préparation hivernale en s'attachant les services de Gil Reyes, qui fut le mentor d'Andre Agassi à sa grande époque.

Gilles Simon sera opposé pour sa part au numéro un mondial Rafael Nadal, impressionnant face à Fernando Gonzalez.
Les deux joueurs s'étaient affrontés l'an dernier au troisième tour à Melbourne et le Majorquin s'était imposé en trois sets 7-5 6-2 6-3.

"A l'époque, j'avais bénéficié de six balles de set, dans plusieurs jeux, mais je n'étais pas prêt à gagner", a souligné Gilles Simon. "Depuis, j'ai pris confiance face aux meilleurs. La donne a changé car j'ai battu 'Rafa' à Madrid. je pense d'ailleurs qu'il se montrera plus agressif qu'en octobre. Il sera plus frais aussi. Quoi qu'il en soit, je ne me présenterai pas sur le Central mercredi pour faire de la figuration. Mais je sais que devrais livrer un match parfait."

Première publication : 26/01/2009

COMMENTAIRE(S)