Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Les "nouveaux visages" de la lutte contre les armes à feu aux États-Unis

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Lettonie : le gouverneur de la banque centrale arrêté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fourcade en or : "Quel pied !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Afrique du Sud : Ramaphosa présente son plan d'action pour l'après-Zuma

En savoir plus

FRANCE

La motion de censure socialiste rejetée à l'Assemblée

Vidéo par FRANCE 2

Dernière modification : 28/01/2009

Sans surprise, les députés de la majorité ont largement rejeté la motion de censure déposée par le Parti socialiste, qui dénonçait l'inaction économique du gouvernement emmené par François Fillon.

Reuters - L'Assemblée nationale a rejeté mardi une motion de censure de l'opposition contre la politique économique et sociale du gouvernement de François Fillon.

 

La motion de censure, la seconde de la législature, a recueilli 231 voix. Il fallait au minimum 289 voix pour qu'elle soit adoptée, scénario impossible puisque le groupe UMP dispose à lui seul de la majorité absolue à l'Assemblée.

 

Le groupe de la gauche démocrate et républicaine (GDR, PC et Verts) ainsi que François Bayrou, président du MoDem, et ses amis ont voté la motion de censure. Le groupe du Nouveau Centre (NC) ne l'a pas votée. Ne participaient au scrutin que les députés favorables à l'adoption de la motion de censure.
 

Première publication : 27/01/2009

COMMENTAIRE(S)