Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : tableau noir pour l'exécutif ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

Economie

Kodak en passe de supprimer 18% de ses effectifs

Dernière modification : 30/01/2009

Au quatrième trimestre 2008, les ventes du géant américain de la photographie Kodak ont accusé une perte de 24 %. Des résultats qui ont poussé le groupe à annoncer la suppression de 3 500 à 4 500 emplois, soit 14 à 18 % de ses effectifs.

AFP - Le groupe d'imagerie américain Eastman Kodak a annoncé jeudi qu'il allait supprimer jusqu'à 18% de ses effectifs après avoir enregistré un effondrement de ses ventes en fin d'année.
  
Le groupe, qui avait complètement raté le virage du numérique, va encore réduire ses effectifs mondiaux de 3.50O à 4.500 personnes en 2009, a-t-il annoncé à l'occasion de la publication de ses résultats annuels provisoires.
  
Cette nouvelle purge devrait donc concerner entre 14% et 18% du personnel de l'entreprise. Les cadres sont également concernés par ces mesures, qui ont déjà été engagées et devraient être achevées d'ici la fin du semestre.
  
Kodak a ajouté qu'aucune augmentation de salaire ne serait effectuée cette année, partout dans le monde, sauf là où cela est du ressort de la loi.
  
Au quatrième trimestre, le groupe a enregistré un effondrement de ses ventes, qui sont tombées à 2,4 milliards de dollars (-24%). La chute a été de même ampleur pour les produits numériques proposés par Kodak.

Première publication : 29/01/2009

COMMENTAIRE(S)