Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Ca va être une grosse, grosse claque"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

Amériques Amériques

Obama garde toutes les options ouvertes vis-à-vis de l'Iran

Dernière modification : 29/01/2009

Le porte-parole de la Maison Blanche, Robert Gibbs, annonce que le président américain souhaite envisager "toutes les options" vis-à-vis de l'Iran, bien qu'il rappelle que Barack Obama est avant tout partisan de la diplomatie.

AFP - Le président américain Barack Obama est partisan de la diplomatie avec l'Iran, mais garde ouvertes "toutes les options", a déclaré jeudi le porte-parole de la Maison Blanche, Robert Gibbs, interrogé par la presse sur la possibilité de frappes militaires.

"Le président n'a pas changé son point de vue qui consiste à garder toutes les options" ouvertes, a dit M. Gibbs au cours de son point de presse quotidien.

Face aux ambitions nucléaires de Téhéran, au soutien au terrorisme dont l'Iran est accusé et à la menace que ce pays représente pour Israël, M. Obama pense que "nous devons utiliser tous les éléments de notre puissance nationale pour protéger nos intérêts", a-t-il poursuivi.

"Cela comprend (...) la diplomatie quand c'est possible", a poursuivi M. Gibbs.
 

Première publication : 29/01/2009

COMMENTAIRE(S)