Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ?

En savoir plus

FOCUS

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Abd Al Malik : le "combattant de la culture" reprend les armes pour Camus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Les Russes ne sont pas nos ennemis", estime le futur président bulgare

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Erasmus, 30 ans de bonheur estudiantin ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Israël réplique aux roquettes du Hamas par un raid aérien

Vidéo par Elisabeth ALLAIN

Dernière modification : 02/02/2009

L'armée israélienne a mené un raid aérien dans le centre de la bande de Gaza, selon des témoins, en réplique à des tirs de roquettes palestiniennes vers le sud d'Israël malgré une trêve entrée en vigueur il y a deux semaines.

REUTERS - L'aviation israélienne a bombardé dimanche deux cibles dans la bande de Gaza sans faire de victimes civiles, quelques heures après l'annonce par Ehud Olmert d'une "réponse disproportionnées" aux tirs de roquettes, a annoncé le Hamas.

 

Les deux cibles étaient une position des forces de sécurité du Hamas dans le centre de la bande de Gaza et une zone de tunnels à la frontière avec l'Egypte.

 

Un missile a d'abord frappé un campement de caravanes utilisé comme un quartier général de la sécurité du Hamas à Mughraqa, un village dans le centre de l'enclave, selon des témoins.

 

Le site aurait été évacué après qu'Israël a demandé aux Palestiniens habitants près de dépôts d'armes ou de bâtiments du Hamas de quitter les lieux.

 

Le Hamas a ensuite annoncé que des tunnels, par lesquels Israël le soupçonne de se réarmer, avaient été frappés.

 
L'armée israélienne n'a fait aucun commentaire.
 

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a menacé d'opposer une "réponse disproportionnée" aux tirs de roquettes et de mortier depuis la bande de Gaza qui ont blessé trois Israéliens dimanche.

 

Première publication : 01/02/2009

COMMENTAIRE(S)