Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi: "tout va bien madame la marquise"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : début de l'exhumation de Sankara et 12 de ses compagnons d'armes tués en 1987

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Serge Klarsfeld : "Il faut combattre les démagogues, comme Marine le Pen"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, une année sans chef d'État

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France - Maroc : fin de la discorde ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fifa : qui succédera à Blatter ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Asie du sud-est : la tragédie des Rohingyas

En savoir plus

Moyen-Orient

Israël réplique aux roquettes du Hamas par un raid aérien

Vidéo par Elisabeth ALLAIN

Dernière modification : 02/02/2009

L'armée israélienne a mené un raid aérien dans le centre de la bande de Gaza, selon des témoins, en réplique à des tirs de roquettes palestiniennes vers le sud d'Israël malgré une trêve entrée en vigueur il y a deux semaines.

REUTERS - L'aviation israélienne a bombardé dimanche deux cibles dans la bande de Gaza sans faire de victimes civiles, quelques heures après l'annonce par Ehud Olmert d'une "réponse disproportionnées" aux tirs de roquettes, a annoncé le Hamas.

 

Les deux cibles étaient une position des forces de sécurité du Hamas dans le centre de la bande de Gaza et une zone de tunnels à la frontière avec l'Egypte.

 

Un missile a d'abord frappé un campement de caravanes utilisé comme un quartier général de la sécurité du Hamas à Mughraqa, un village dans le centre de l'enclave, selon des témoins.

 

Le site aurait été évacué après qu'Israël a demandé aux Palestiniens habitants près de dépôts d'armes ou de bâtiments du Hamas de quitter les lieux.

 

Le Hamas a ensuite annoncé que des tunnels, par lesquels Israël le soupçonne de se réarmer, avaient été frappés.

 
L'armée israélienne n'a fait aucun commentaire.
 

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a menacé d'opposer une "réponse disproportionnée" aux tirs de roquettes et de mortier depuis la bande de Gaza qui ont blessé trois Israéliens dimanche.

 

Première publication : 01/02/2009

COMMENTAIRE(S)