Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Macron ne dit rien sur l'écologie"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Je veux une écologie constructive"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Larry Clark, rencontre avec l’enfant terrible du cinéma américain

En savoir plus

FOCUS

Shenzhen, du "made in China" au "created in China"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Xi Jinping ouvre le Forum de Davos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump défie l'Europe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Adama Barrow attend son investiture au Sénégal

En savoir plus

Afrique

Kabila assure que l'extradition de Nkunda est "en cours"

Dernière modification : 06/02/2009

Le président congolais Joseph Kabila a annoncé que le processus d'extradition de Laurent Nkunda, chef de la rébellion congolaise du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), est "en cours".

AFP - Le processus d'extradition du chef de la rébellion congolaise du CNDP, Laurent Nkunda, arrêté le 22 janvier au Rwanda, "est en cours", a déclaré samedi le président congolais Joseph Kabila lors d'un point de presse à Kinshasa.

En réponse à une question sur le sort du chef historique du rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), le président Kabila a affirmé avec force que le chef rebelle sera extradé.

"Oui, il sera extradé. Mais c'est un processus qui est en cours. Nkunda n'est pas un sac de haricot ou de riz. Il y a un processus. On y travaille", a-t-il dit avant de préciser qu'il a été arrêté en raison de l'opération conjointe des armées congolaise et rwandaise menée dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) parce qu'il était le responsable de la rébellion.

Première publication : 01/02/2009

COMMENTAIRE(S)