Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Martin vainqueur de la 9e étape, le Français Gallopin en jaune

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Amériques

Chavez fête les 10 ans de son arrivée au pouvoir

©

Dernière modification : 03/02/2009

Investi président du Venezuela le 2 février 1999, Hugo Chavez célèbre son dixième anniversaire à la tête de l'État. Il mène campagne en faveur d'une révision constitutionnelle permettant sa réélection en 2012.

AFP - Le président vénézuélien, Hugo Chavez, a célébré lundi le 10e anniversaire de son arrivée à la tête de l'Etat, sans abandonner son intense campagne en faveur d'une révision constitutionnelle qui permettrait sa réélection à l'issue de la fin de son actuel mandat en 2012.

Le président vénézuélien, investi président le 2 février 1999 après sa victoire à la présidentielle de décembre 1998, a estimé que ses 10 ans de mandat pouvaient se résumer "en trois mots : révolution, indépendance et socialisme".

Après une cérémonie solennelle devant les restes du héros de l'indépendance Simon Bolivar au Panthéon national, M. Chavez, accompagné de ses principaux alliés dans la région, les présidents nicaraguayen Daniel Ortega, bolivien Evo Morales et hondurien Manuel Zelaya, a participé à un rassemblement de plusieurs milliers de ses partisans à Caracas.

Etaient également présents le premier vice-président cubain José Ramon Machado et le Premier ministre de Dominique, Roosevelt Skerrit.

Lundi a été déclaré férié.

"Chavez ne part pas", "Vive la Révolution bolivarienne!", "Chavez, candidat en 2012", proclamaient les pancartes dans la foule vêtue de rouge.

Le 15 février, les Vénézuéliens devront se prononcer par référendum sur une révision constitutionnelle visant à lever les limitations du nombre de mandats électifs, dont le mandat présidentiel, et permettre ainsi à M. Chavez de se présenter à nouveau lors de la présidentielle de fin 2012.

L'actuel mandat de M. Chavez, réélu en 2006, se termine début 2013 et la Constitution lui interdit pour l'heure de se représenter. Mais le président vénézuélien, chantre du "socialisme du XXIe siècle", soutient qu'il doit rester au pouvoir au moins jusqu'en 2019 pour "consolider les réussites de la révolution".

En ce 2 février 2009, se termine la deuxième période "de la révolution bolivarienne et commence un troisième cycle", a déclaré le président. "Et j'ose pronostiquer combien de temps va durer la troisième période: d'aujourd'hui au 2 février 2019".

L'opposition affirme que cette modification constitutionnelle a déjà été rejetée en 2007 lors d'un référendum portant sur une ample révision de la Constitution.
 

Première publication : 03/02/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)