Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

DÉBAT

"Islam de France" : comment réformer ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La réponse un peu courte d'Obama à Netanyahou"

En savoir plus

SUR LE NET

Égypte : la Toile se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande face au FN"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls veut son "Islam de France"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le professeur Rollin se rebiffe"

En savoir plus

Culture

Les studios Universal sinistrés en 2008 rouvriront l'été prochain

Dernière modification : 04/02/2009

La reconstruction des locaux sinistrés d'Universal devrait être achevée l'été prochain, selon le géant du cinéma hollywoodien. En juin, un incendie avait réduit en cendres plusieurs décors emblématiques des célèbres studios.

AFP - Les sections des célèbres studios Universal détruites par un incendie en 2008 seront reconstruites et les travaux devraient être terminés l'été prochain, a annoncé mardi l'entreprise.

D'origine accidentelle, le sinistre du 1er juin 2008 avait réduit en cendres plusieurs décors emblématiques, dont la place centrale de la ville fictive des "Retour vers le futur", une allée vue dans "L'arnaque" et une rangée de faux immeubles new-yorkais.

Les terrains des studios Universal, l'une des six grandes entreprises de cinéma basées dans la région de Los Angeles, ont abrité d'innombrables tournages de films depuis leur installation en 1915, dont "La guerre des mondes" de Spielberg, "Ben Hur" et "Psychose".

Ces terrains occupant plus de 100 hectares hébergent aussi un grand parc d'attractions, rival de Disneyland, sur le thème du cinéma. Ce parc propose une visite des studios, dans des navettes qui traversent la zone qui avait été dévastée.
 

Première publication : 04/02/2009

COMMENTAIRE(S)