Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

Amériques

La couverture santé élargie à 11 millions d'enfants

Dernière modification : 05/02/2009

Barack Obama a promulgué la loi adoptée par le Congrès qui prévoit l'élargissement de la couverture santé des enfants américains. Il seront désormais près de 11 millions à en bénéficier, contre 6,7 millions auparavant.

AFP - Le président américain Barack Obama a promulgué mercredi soir la loi adoptée par le Congrès, qui élargit le système d'assurance maladie des enfants aux Etats-Unis, en portant le nombre de bénéficiaires à près de 11 millions.
  
"Dans une société digne de ce nom, il y a des devoirs qui ne peuvent faire l'objet de compromis ou de négociations, la couverture santé des enfants fait partie de ces obligations", a déclaré M. Obama avant de signer le texte.
  
Le texte, approuvé à la Chambre mercredi par 290 voix contre 135, et la semaine dernière par le Sénat, étend le Programme des Etats pour l'assurance santé des enfants (SCHIP).
  
Actuellement, 6,7 millions d'enfants bénéficient de ce dispositif. La nouvelle loi permettra à 4,1 millions d'enfants supplémentaires d'avoir accès à une couverture maladie.
  
Le SCHIP a été créé en 1997 essentiellement pour faire face au nombre grandissant d'enfants sans assurance maladie dans un pays notoirement connu pour de telles carences. Il s'adresse surtout à des enfants de familles qui gagnent trop pour prétendre à la couverture de base, mais pas assez pour payer une assurance privée.
  
Ce projet de loi avait fait l'objet de deux veto de la part du président Bush lors de la dernière législature (2006-2008) du Congrès.
  
Début janvier, avec l'entrée en fonction du nouveau Congrès à majorité démocrate renforcée, ce texte avait été parmi les premiers examinés par les parlementaires.
  
Une première version avait été adoptée par la Chambre mi-janvier. Le Sénat y a ensuite ajouté quelques amendements, avant que le texte ne revienne à la Chambre.
  

Première publication : 05/02/2009

COMMENTAIRE(S)