Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

FRANCE

Manifestations contre les réformes de l'université

Vidéo par FRANCE 2

Dernière modification : 06/02/2009

Des milliers de personnes ont manifesté jeudi dans plusieurs grandes villes françaises contre la réforme du statut des enseignants-chercheurs. À Paris, ils étaient entre 3 600 selon la police et 10 000 selon les organisateurs à défiler.

AFP - Des milliers de manifestants, 3.600 selon la police, 10.000 selon les organisateurs, ont défilé jeudi à Paris, de Jussieu au ministère de l'Enseignement supérieur, dans le cadre de la journée d'actions des universités, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Pour la recherche et l'enseignement supérieur: des postes statutaires, des crédits de base et la liberté scientifique", était-il écrit sur la banderole de tête de la manifestation, composée essentiellement de professeurs et d'étudiants.

Le cortège, arrivé en face du Panthéon, s'est dispersé peu après 16H00.

Les manifestants demandent surtout le retrait du décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs, au quatrième jour d'un mouvement dans les universités qui critique aussi la réforme de la formation des enseignants et les 900 suppressions de postes prévues en 2009.

"Pécresse démission", "De l'argent pour étudier, pas pour les banquiers", "Pas de facs d'élite, pas de facs poubelles, à bas les facs concurrentielles", scandaient les manifestants, venus de nombreuses universités parisiennes et franciliennes et de plusieurs IUFM et IUT.

"On veut un Capes pour pas finir CRS, on veut un doctorat pour pas faire comme Nicolas", chantaient également certains manifestants.

La journée d'actions jeudi dans toute la France a été lancée par une coordination nationale des universités qui a voté lundi la grève "illimitée".

Première publication : 05/02/2009

COMMENTAIRE(S)