Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

SCIENCES

Des livres électroniques de Google accessibles sur téléphone portable

Dernière modification : 06/02/2009

Google a annoncé vendredi le lancement d'une version pour téléphones portables de Google Book Search permettant de feuilleter 1,5 million de livres aux États-Unis et 500 000 hors du pays.

AFP - Google a annoncé vendredi qu'il rendait accessibles sur certains téléphones portables des livres électroniques que le groupe internet propose déjà de télécharger.

"Nous annonçons le lancement d'une version pour (téléphones) mobiles de Google Book Search, vous permettant de feuilleter plus de 1,5 million de livres tombés dans le domaine public aux Etats-Unis et 500.000 autres hors du pays", a indiqué le groupe.

Ces livres électroniques adaptés aux téléphones portables pourront être lus sur des appareils multifonctions comme l'iPhone d'Apple ou son concurrent G1 de T-Mobile, qui utilise le système d'exploitaiton de Google, Android.

"Ces éditions spéciales pour mobiles sont configurées pour être lues sur un petit écran", assure Google qui scanne depuis des mois des centaines de milliers de livres pour créer une bibliothèque électronique mondiale.

Pour accéder à la version pour mobiles de la bibliothèque virtuelle Google Book Search, il suffit de taper http://books.google.com/m sur le navigateur internet des téléphones multifonctions.

L'annonce de Google intervient quelques jours avant le dévoilement attendu par Amazon, leader des produits de loisir sur internet, de la nouvelle génération de son lecteur électronique Kindle (un écran plat au format d'un livre) lors d'une conférence de presse lundi à New York.

Amazon prévoit aussi de rendre accessible sur téléphones mobiles sa bibliothèque de livres électroniques pour le Kindle, qui compte quelque 230.000 titres, selon le New York Times de vendredi. "Nous travaillons maintenant là-dessus", confirme un porte-parole d'Amazon, Drew Herdener, cité par le quotidien, sans fournir plus de précisions.

 

Première publication : 06/02/2009

COMMENTAIRE(S)