Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • En direct : le leader des indépendantistes écossais Alex Salmond reconnaît la défaite

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Amériques

Obama fustige le Sénat pour le retard pris sur le plan de relance

Vidéo par Benoît PERROCHAIS

Dernière modification : 07/02/2009

Le président Barack Obama juge que le retard pris dans l'adoption du plan de relance par le Sénat est "inexcusable": "Il est irresponsable d'être bloqué et retardé pendant que des millions d'Américains sont licenciés", a-t-il déclaré.

AFP - Le président américain Barack Obama a jugé vendredi que le retard pris dans l'adoption du plan de relance par le Sénat était "irresponsable" et "inexcusable" après l'annonce des chiffres désastreux de l'emploi aux Etats-Unis.

  

"Il est inexcusable et irresponsable d'être ainsi bloqué et retardé pendant que des millions d'Américains sont licenciés", a déclaré le président américain dans un discours transmis par la Maison Blanche et qu'il devait prononcer vendredi.

  

Les Etats-Unis ont supprimé 598.000 emplois en janvier, ce qui fait de ce mois le plus destructeur pour l'emploi depuis décembre 1974, et l'un des pires de l'histoire récente américaine.

  

"Je suis sûr qu'à l'autre bout de Pennsylvania Avenue (au Capitole où siège le Congrès, ndlr), les membres du Sénat ont lu les mêmes chiffres ce matin", a-t-il lancé en visant l'opposition républicaine, qui bloque l'adoption du plan de plus de 900 milliards de dollars.

  

"J'espère qu'ils partagent mon sentiment d'urgence et qu'ils sont arrivés à la même conclusion: la situation ne saurait être plus grave, ces chiffres (du chômage) demandent qu'on agisse".

  

"Il est temps que le Congrès agisse", a-t-il insisté. "Il est temps d'adopter le plan de relance pour remettre notre économie sur les rails".

 

Première publication : 06/02/2009

COMMENTAIRE(S)