Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Les toits de Paris, un trésor entre ciel et terre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Athènes, la culture plus forte que la crise

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

EDF adopte le projet d'EPR à Hinkley Point, Londres temporise

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'espoir suscité par Hillary Clinton chez les femmes aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Pourquoi l'appli Telegram utilisée par les terroristes échappe toujours à la surveillance ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama : le discours qui fait mouche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début du "sommet de la réconciliation" entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire

En savoir plus

Economie EUROPE

La démission du ministre de l'Economie refusée par son parti

Dernière modification : 09/02/2009

Le ministre de l'Economie allemand Michael Glos a invoqué son âge et un besoin de "renouvellement" au sein de son parti, l'Union chrétienne sociale (CSU). Il aurait informé par téléphone la chancelière Angela Merkel de sa volonté.

AFP - Le parti allemand CSU, allié du gouvernement d'Angela Merkel, a refusé l'offre de démission du ministre de l'Economie, Michael Glos (CSU), a rapporté samedi soir la chaîne de télévision publique ZDF.

Le ministre avait demandé à être "relevé" de ses fonctions dans une lettre adressée au chef de la CSU, Horst Seehofer, dont le parti est responsable de ce portefeuille ministériel.

Il avait invoqué des raisons personnelles (son âge), son intention de ne plus exercer de hautes fonctions après les élections législatives du 27 septembre et le besoin de "renouvellement" de son parti.

Mais Horst Seehofer a opposé une fin de non-recevoir à cette offre de démission, assurant le ministre de sa "confiance" et lui demandant de rester au sein du gouvernement, selon ZDF.

Première publication : 07/02/2009

COMMENTAIRE(S)