Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

Amériques

Le Sénat parvient à un accord de principe sur le plan de relance

Vidéo par Nadia CHARBIT

Dernière modification : 07/02/2009

Après d'intenses négociations, sénateurs démocrates et républicains sont parvenus à un accord de principe sur le plan de relance économique soutenu par Barack Obama. Revu à la baisse, le plan s'élève à environ 780 milliards de dollars.

AFP - Les sénateurs américains sont parvenus vendredi à un accord sur un plan de relance de l'économie d'environ 780 milliards de dollars, a annoncé le sénateur démocrate du Nebraska, Ben Nelson devant le Sénat.


"Nous avons trouvé un accord entre démocrates et républicains sur un plan" créant des emplois et de la croissance, a déclaré M. Nelson, l'un des principaux négociateurs du parti démocrate.

"Au total le plan s'élève à 780 milliards de dollars", a-t-il ajouté.

Le sénateur a indiqué avoir travaillé dur avec sa collègue républicaine Susan Collins, sénatrice du Maine (nord-est) pour arriver à un compromis qui puisse être acceptable pour les républicains modérés.

Avant le compromis et un sérieux travail de coupes claires, le plan de relance s'élevait à environ 920 milliards de dollars.

Face à la lenteur des tractations, le président Obama avait tapé du poing sur la table vendredi, adoptant un ton beaucoup moins conciliant que celui qu'il avait adopté jusque-là pour tenter de séduire certains sénateurs républicains.

"Il est inexcusable et irresponsable d'être ainsi bloqué et retardé pendant que des millions d'Américains sont licenciés", avait déclaré M. Obama.

Vendredi après-midi, il avait ajouté une pression supplémentaire sur les parlementaires en dépêchant au Capitole son secrétaire général Rahm Emanuel, qui n'a fait aucun commentaire devant la presse.

Le président estime que ce plan est absolument crucial pour sortir l'économie américaine de la récession et faire cesser l'hémorragie d'emplois.

Si ce texte est finalement adopté par le Sénat, il devra être réconcilié avec celui déjà adopté par la Chambre des représentants. Le texte de compromis sera alors remis au vote dans les deux chambres.

 

Première publication : 07/02/2009

COMMENTAIRE(S)