Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Amériques

Le Sénat parvient à un accord de principe sur le plan de relance

Vidéo par Nadia CHARBIT

Dernière modification : 07/02/2009

Après d'intenses négociations, sénateurs démocrates et républicains sont parvenus à un accord de principe sur le plan de relance économique soutenu par Barack Obama. Revu à la baisse, le plan s'élève à environ 780 milliards de dollars.

AFP - Les sénateurs américains sont parvenus vendredi à un accord sur un plan de relance de l'économie d'environ 780 milliards de dollars, a annoncé le sénateur démocrate du Nebraska, Ben Nelson devant le Sénat.


"Nous avons trouvé un accord entre démocrates et républicains sur un plan" créant des emplois et de la croissance, a déclaré M. Nelson, l'un des principaux négociateurs du parti démocrate.

"Au total le plan s'élève à 780 milliards de dollars", a-t-il ajouté.

Le sénateur a indiqué avoir travaillé dur avec sa collègue républicaine Susan Collins, sénatrice du Maine (nord-est) pour arriver à un compromis qui puisse être acceptable pour les républicains modérés.

Avant le compromis et un sérieux travail de coupes claires, le plan de relance s'élevait à environ 920 milliards de dollars.

Face à la lenteur des tractations, le président Obama avait tapé du poing sur la table vendredi, adoptant un ton beaucoup moins conciliant que celui qu'il avait adopté jusque-là pour tenter de séduire certains sénateurs républicains.

"Il est inexcusable et irresponsable d'être ainsi bloqué et retardé pendant que des millions d'Américains sont licenciés", avait déclaré M. Obama.

Vendredi après-midi, il avait ajouté une pression supplémentaire sur les parlementaires en dépêchant au Capitole son secrétaire général Rahm Emanuel, qui n'a fait aucun commentaire devant la presse.

Le président estime que ce plan est absolument crucial pour sortir l'économie américaine de la récession et faire cesser l'hémorragie d'emplois.

Si ce texte est finalement adopté par le Sénat, il devra être réconcilié avec celui déjà adopté par la Chambre des représentants. Le texte de compromis sera alors remis au vote dans les deux chambres.

 

Première publication : 07/02/2009

COMMENTAIRE(S)