Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

EUROPE

Merkel et Sarkozy préparent une "initiative commune"

Dernière modification : 07/02/2009

En marge de la Conférence sur la sécurité organisée à Munich, le président français et la chancelière allemande ont annoncé qu'ils présenteront à la présidence tchèque de l'UE une "initiative commune" destinée à contrer la crise.

AFP - Le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel ont annoncé une "initiative commune" sur l'économie, sans autres précisions, samedi en marge de la conférence sur la sécurité, à Munich, dans le sud de l'Allemagne.

Sur le plan économique, "nous allons prendre une initiative commune franco-allemande pour rendre l'Europe plus forte", a affirmé Mme Merkel, lors d'une déclaration commune à la presse avec le président Sarkozy.

"Nous prendrons une initiative commune pour que l'Europe soit plus unie, plus volontaire, plus réactive" face à la crise économique, a renchéri M. Sarkozy.

Ils ont indiqué qu'ils allaient présenter cette initiative à la présidence tchèque de l'UE. M. Sarkozy et Mme Merkel avaient auparavant déjeuné ensemble.
 

Première publication : 07/02/2009

COMMENTAIRE(S)