Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Rythme des réformes : Emmanuel Macron ne veut pas ralentir

En savoir plus

FOCUS

"La rue, c’est la jungle" : quels dispositifs pour les sans-abri ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Manu Payet, paré pour les César

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'antisèche de Trump pour être sympathique devant les survivants d'une fusillade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Air France : le tour de chauffe des syndicats

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La France craint un "cataclysme" en Syrie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Loi asile et immigration : Gérard Collomb essuie la critique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Inquiétante disparition de jeunes filles au Nigeria

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi asile et immigration : un dossier explosif ? (Partie 2)

En savoir plus

Sports

L'or pour Svindal en super-combiné, l'argent pour Lizeroux

Dernière modification : 09/02/2009

Le Norvégien Aksel Lund Svindal a triomphé dans le super-combiné devant le Français Julien Lizeroux et le Croate Natko Zrncic-Dim. Le Français Jean-Baptiste Grange, quatrième de la descente, a enfourché une porte dans le slalom.

AFP - Le Norvégien Aksel Lund Svindal a été sacré lundi champion du monde de super-combiné à Val d'Isère, devant le Français Julien Lizeroux, qui prend l'argent, et le Croate Natko Zrncic-Dim, en bronze.
   
Le Norvégien de 26 ans ajoute ainsi un troisième titre à son palmarès, après son sacre en géant et en descente en 2007 à Are (Suède), et une deuxième médaille dans sa quinzaine, après le bronze en super-G mercredi.
   
Svindal, en tête après la descente dans la matinée, a su conserver le rythme dans le slalom, où plusieurs favoris, dont le Français Jean-Baptiste Grange et l'Américain Bode Miller, ont été éliminés.
   
Alors que le public savoyard attendait Grange, c'est Lizeroux qui a été le plus percutant entre les piquets. Cette manche lui a valu une belle remontée de la 22e place à la 2e marche du podium.
   
"J'ai su lâcher les chevaux mais intelligemment. Je suis très fier d'être derrière Aksel Lund Svindal, qui est un très, très grand skieur", a déclaré le skieur de La Plagne (Savoie), 29 ans.
   
La descente avait été fatale à l'Autrichien Benjamin Raich, médaillé d'or 2005 et d'argent 2007 du super-combiné, qui s'est fait piéger dans un passage sinueux entre les rochers où il a manqué une porte.

Première publication : 09/02/2009

COMMENTAIRE(S)