Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

George Weah : la légende du football officiellement président du Liberia

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrine : une balle dans le pied d'Erdogan ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Réfugiés syriens au Liban : la voie difficile, voire impossible, du retour au pays

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seba, une voix gabonaise hors du temps

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Choose France" : Macron reçoit les patrons étrangers à Versailles pour une opération séduction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Pendant le "shutdown", Donald Trump travaille "dur, dur, dur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après Poutine, les patrons à Versailles"

En savoir plus

Sports

"Maradona... C'est Maradona"

Dernière modification : 10/02/2009

Avant d'affronter l'Argentine en amical mercredi à Marseille, quatre joueurs de l'équipe de France - Henry, Sagna, Diarra et Mandanda - livrent leurs impressions sur le sélectionneur albiceleste et légende du football mondial, Diego Maradona.

À lire égalemant Maradona, la véritable star du match France-Argentine et Du mythe Maradona à l'énigme Diego.


AFP
- Lassana Diarra (Real Madrid) : "Maradona, c'est quelqu'un que je ne connais pas. Je l'ai juste vu en regardant des cassettes. Mais moi, Maradona ou pas, j'ai envie de gagner (mercredi). C'est comme Pelé, ce sont des icônes. Quand on les regarde sur les cassette, ça fait rêver. Ca va faire bizarre de le voir en face mais cela va durer une minute, et après il faudra jouer."




Thierry Henry (FC Barcelone) : "Maradona (silence)... C'est Maradona je veux dire. J'ai quand même eu Tigana comme entraîneur. Et le jour où on m'a dit que c'était mon nouvel entraîneur... De toute façon, dès que tu vois quelqu'un qui t'as fait rêver, ça te fait quelque chose. Il y a Zizou, Maradona, Platini, Pelé... Et j'en oublie. Van Basten aussi, Cruyff. Tous ceux-là sont au même niveau pour moi."





Bakary Sagna (Arsenal) :  "C'est inimaginable. C'est une chance qui nous est offerte de partager des moments comme celui-là. J'ai plein de souvenirs. Son aisance technique, son but contre l'Angleterre (quart de finale du Mondial-86) quand il passe en revue toute l'équipe. Petit, j'allais à la bibliothèque pour voir des images des anciens joueurs et il en faisait partie. J'ai essayé de m'inspirer de lui, mais je suis défenseur dans l'âme" (rires).




Steve Mandanda (Olympique de Marseille) :  "C'est un grand joueur qui a marqué toute une génération. C'est un grand monsieur. Je retiens surtout de lui l'action contre l'Angleterre quand il part du milieu du terrain."

Première publication : 10/02/2009

COMMENTAIRE(S)