Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

Sports

Florian Fritz suspendu trois semaines pour mauvais geste

©

Dernière modification : 11/02/2009

La commission de discipline a suspendu Florian Fritz pendant trois semaines pour mauvais geste sur Stephen Ferris lors de la rencontre Irlande-France. Le centre du XV de France manquera deux rencontres contre l'Écosse et le Pays de Galles.

AFP - Le centre de l'équipe de France de rugby Florian Fritz a été suspendu trois semaines par une Commission de discipline pour un mauvais geste lors de la défaite de la France en Irlande, le 7 février en ouverture du Tournoi des six nations, et sera requalifié le 2 mars, a-t-on appris auprès du XV de France.

Fritz manquera en conséquence les réceptions de l'Ecosse samedi et du pays de Galles vendredi 27 février dans le cadre du Tournoi des six nations.

Le centre du XV de France avait été cité par l'Anglais Matt Bayliss, commissaire à la citation désigné pour la rencontre Irlande-France (30-21), qui l'accusait d'"être entré en contact avec les yeux ou la région oculaire d'un adversaire", en l'occurence le 3e ligne irlandais Stephen Ferris, à la 47e minute de la rencontre.

Fritz a seulement été reconnu coupable d'"avoir frappé un adversaire", a précisé le Comité des six nations dans un communiqué.

"La Commission (...) a reconnu que M. Fritz n'était pas délibérément entré en contact avec les yeux ou la région occulaire d'un adversaire irlandais", a indiqué le Comité des six nations.

"La +fourchette+ n'a pas été reconnue, a précisé le manageur du XV de France, Jo Maso, joint au téléphone par l'AFP. Je suis enchanté et ravi, on peut sortir la tête haute car ce n'est pas ce geste abominable qui a été retenu. On regrette ce geste d'énervement mais le rugby français n'en sort pas sali."

La suspension de Fritz devrait probablement entraîner la titularisation du Clermontois Benoît Baby au poste de deuxième centre pour affronter l'Ecosse. Le Perpignanais Maxime Mermoz, convoqué mardi soir par l'encadrement du XV de France, devrait alors prendre place sur le banc des remplaçants.

Le XV de France reçoit l'Ecosse samedi au Stade de France (15h00 GMT) lors de la 2e journée du Tournoi des six nations.

Première publication : 11/02/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)