Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

Sports

Florian Fritz suspendu trois semaines pour mauvais geste

Dernière modification : 11/02/2009

La commission de discipline a suspendu Florian Fritz pendant trois semaines pour mauvais geste sur Stephen Ferris lors de la rencontre Irlande-France. Le centre du XV de France manquera deux rencontres contre l'Écosse et le Pays de Galles.

AFP - Le centre de l'équipe de France de rugby Florian Fritz a été suspendu trois semaines par une Commission de discipline pour un mauvais geste lors de la défaite de la France en Irlande, le 7 février en ouverture du Tournoi des six nations, et sera requalifié le 2 mars, a-t-on appris auprès du XV de France.

Fritz manquera en conséquence les réceptions de l'Ecosse samedi et du pays de Galles vendredi 27 février dans le cadre du Tournoi des six nations.

Le centre du XV de France avait été cité par l'Anglais Matt Bayliss, commissaire à la citation désigné pour la rencontre Irlande-France (30-21), qui l'accusait d'"être entré en contact avec les yeux ou la région oculaire d'un adversaire", en l'occurence le 3e ligne irlandais Stephen Ferris, à la 47e minute de la rencontre.

Fritz a seulement été reconnu coupable d'"avoir frappé un adversaire", a précisé le Comité des six nations dans un communiqué.

"La Commission (...) a reconnu que M. Fritz n'était pas délibérément entré en contact avec les yeux ou la région occulaire d'un adversaire irlandais", a indiqué le Comité des six nations.

"La +fourchette+ n'a pas été reconnue, a précisé le manageur du XV de France, Jo Maso, joint au téléphone par l'AFP. Je suis enchanté et ravi, on peut sortir la tête haute car ce n'est pas ce geste abominable qui a été retenu. On regrette ce geste d'énervement mais le rugby français n'en sort pas sali."

La suspension de Fritz devrait probablement entraîner la titularisation du Clermontois Benoît Baby au poste de deuxième centre pour affronter l'Ecosse. Le Perpignanais Maxime Mermoz, convoqué mardi soir par l'encadrement du XV de France, devrait alors prendre place sur le banc des remplaçants.

Le XV de France reçoit l'Ecosse samedi au Stade de France (15h00 GMT) lors de la 2e journée du Tournoi des six nations.

Première publication : 11/02/2009

COMMENTAIRE(S)