Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le Premier ministre promet des mesures pour répondre aux enseignants grévistes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rodin en majesté au Grand Palais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Keep calm et carry on"

En savoir plus

FOCUS

L'Inde, paradis des startups

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Londres frappée au coeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marine Le Pen au Tchad

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Londres : la piste du "terrorisme islamiste" privilégiée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Sage-femme" : Catherine Deneuve et Catherine Frot se découvrent

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Le Roux : une démission pour l'exemple ?

En savoir plus

SCIENCES

Google France : Facebook et Twitter ne font pas peur

Vidéo par Sébastian SEIBT , Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 17/02/2009

Mats Carduner, directeur-général de Google France et Europe du Sud, explique la façon dont le géant de l'Internet entend répondre aux défis des sites de socialisations comme Facebook, et son désir d'entrer sur le marché du mobile.

Téléphonie mobile

Avec le G1, Google espère se faire une place sur le marché très concurrentiel du téléphone portable. Sorti aux États-Unis en octobre 2008, et en Europe de l'Est fin janvier, ce mobile du constructeur taiwanais HTC et équipé du système d'exploitation Android de Google continue à se faire attendre en France. Le blog "Nos Futurs" de l'Express avance qu'un successeur du G1 devrait arriver en France en mars prochain.

Internet


L'audience du site de socialisation Facebook a augmenté de 127 % en 2008 pour atteindre le chiffre incroyable de 150 millions d'abonnés. Twitter n'est pas non plus en reste. La progression du site des "cyber-gazouillements" pour l'année écoulée a été de 736 % .

 

Google est-il dépassé par ses concurrents sur la Toile, voire démodé ?

Regardez la réponse de Mats Carduner, directeur-général de Google France et Europe du Sud, en cliquant sur la vidéo en haut de page.

Première publication : 11/02/2009

COMMENTAIRE(S)