Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Centrafrique : les déplacés disent adieu à contrecœur au camp de Mpoko

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Live by Night ", quand Ben Affleck joue les gangsters

En savoir plus

FACE À FACE

Primaire à gauche : Manuel Valls en difficulté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Brexit et météo : le froid s'installe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Un effet Trump" sur l'emploi américain ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brexit rime avec "Frexit"

En savoir plus

LE DÉBAT

Royaume-Uni - UE : un Brexit radical ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Deux suspects arrêtés pour les incendies meurtriers

Vidéo par Cécile Charlotte BERNET

Dernière modification : 12/02/2009

Alors que le sud-est du pays est ravagé depuis samedi par des incendies qui ont fait au moins 181 morts, deux personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête sur ces feux meurtriers.

AFP - Deux personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête sur les feux à l'origine d'incendies meurtriers dans le sud-est de l'Australie, a annoncé jeudi la police qui a confirmé qu'au moins un feu avait été délibérément déclenché.

Les deux personnes ont été interpellées dans le nord de l'Etat du Victoria, ravagé par les incendies, à la suite d'un appel téléphonique à la police signalant leur comportement suspect, selon un communiqué de la police.

La police n'a pas précisé si ces deux personnes étaient soupçonnées d'être directement à l'origine d'incendies volontaires, dont l'un a fait plus de 20 morts.

"L'enquête en est à sa phase initiale. Deux personnes sont entendues par la police dans l'enquête", selon le communiqué.

Christine Nixon, préfet de police de l'Etat du Victoria, a confirmé jeudi qu'au moins un feu a été déclenché par des pyromanes tandis que d'autres incendies auraient pu également avoir été provoqués.

"Nous sommes sûrs que l'incendie de Churchill a été délibérément déclenché", a-t-elle déclaré, faisant référence à un feu qui a tué 21 personnes.

"Et nous avons reçu des informations qui rendent suspect l'incendie de Marysville", dans lequel 15 personnes ont péri, a-t-elle ajouté.

Le sud-est de l'Australie est ravagé depuis samedi par des incendies qui ont fait au moins 181 morts alors que le bilan pourrait dépasser les 200 morts à mesure que les secours progressent dans les zones sinistrées.
 

Première publication : 12/02/2009

COMMENTAIRE(S)