Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Guy Forget : "C'est une nouvelle version du tournoi de Roland-Garros"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Timochenko : "Je ne regrette pas ce que j'ai fait" en Colombie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Raid israélien dans le sud de la bande de Gaza

Dernière modification : 12/02/2009

Israël a mené un raid aérien à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, contre une position du Hamas. Ce site avait déjà été la cible de bombardements pendant l'offensive militaire israélienne lancée le 27 décembre.

AFP - L'aviation israélienne a attaqué dans la nuit de mercredi à jeudi une position du Hamas dans le sud de la bande de Gaza sans faire de blessé, a-t-on appris par des témoins et de source sécuritaire palestinienne.
   
Un hélicoptère d'assaut a tiré deux missiles contre le quartier général des services de sécurité à Khan Younès, causant des dommages, a-t-on précisé.
   
Ce site avait déjà état attaqué durant l'offensive militaire de 22 jours qu'Israël a lancée le 27 décembre contre le Hamas, a-t-on souligné.
   
Interrogé par l'AFP, un porte-parole militaire israélien a confirmé que "l'armée a attaqué une position du Hamas à Khan Younès en riposte au tir de deux obus de mortier mercredi contre le sud d'Israël".
   
Ce raid est survenu malgré l'entrée en vigueur le 18 janvier d'un cessez-le-feu ayant mis fin à cette offensive qui avait coûté la vie à 1.330 Palestiniens.
   
L'offensive avait pour but déclaré de réduire au minimum les incessants tirs de roquettes et obus de mortier depuis Gaza contre le sud d'Israël.
   
Selon le porte-parole militaire, "une quarantaine de roquettes et obus de mortier ont été tirés après la fin de l'opération", entraînant des représailles d'Israël.
 

Première publication : 12/02/2009

COMMENTAIRE(S)