Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Au moins 45 morts lors d'un atterrissage d'urgence à Taïwan

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

Economie

Total affiche un profit record et se dit "confiant" face à la crise

Dernière modification : 12/02/2009

Malgré un recul de son activité au 4e trimestre, Total a dégagé, en 2008, le plus gros profit jamais réalisé par un groupe français avec 13,9 milliards d'euros. Le pétrolier français a profité de la flambée des prix du pétrole.

AFP - Le pétrolier français Total a dégagé en 2008 le plus gros profit jamais réalisé par un groupe français, à 13,9 milliards d'euros, grâce aux prix élevés du pétrole brut, et malgré un recul de son activité au 4e trimestre, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.

Le bénéfice net ajusté du groupe a progressé de 14% sur l'année malgré un recul de 8% au 4e trimestre. Le chiffre d'affaires s'est établi à 179,98 milliards d'euros, en hausse de 13% par rapport à 2007.

Total profite de la flambée des prix du pétrole, qui se sont établis à 97 dollars le baril en moyenne sur l'année 2008, soit 25 dollars de plus qu'en 2007. Ils ont atteint un record historique en juillet 2008, à plus de 147 dollars le baril, avant de redescendre à 55 dollars en moyenne au 4e trimestre.

Le pétrolier, première capitalisation boursière française, a aussi profité de marges de raffinage élevées en Europe "portées par une demande toujours soutenue en diesel", selon les termes de son directeur général, Christophe de Margerie, cité dans le communiqué.

Les marges de raffinage européennes se sont établies à 41,4 dollars par tonne de brut sur le 4e trimestre, en hausse de 38% par rapport à la même période de l'année précédente, précise le groupe.

Pour 2009, M. de Margerie se dit "confiant dans sa capacité à traverser une crise économique majeure, sans remettre en cause sa capacité d'investissement et son développement sur le long terme".

Le groupe entend investir 18 milliards de dollars en 2009, soit à peu près autant qu'en 2008 (18,3 milliards de dollars ou 12,44 milliards d'euros).

Le prix des hydrocarbures (gaz et liquide) vendus par Total a reculé de 28% au 4e trimestre (+31% sur l'année) tandis que la production baissait de 4% sur les trois derniers mois de l'année (-2% sur 2008) à 2,35 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Le recul de la production du groupe s'explique par des arrêts de production au Nigeria et en Libye, le déclin naturel des champs matures et les réductions de production décidées par l'Opep.

Première publication : 12/02/2009

COMMENTAIRE(S)