Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

  • Hong Kong : quand les touristes chinois découvrent le mouvement pro-démocratie

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus… La Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

SCIENCES

Les glaciers de la Cordillère ont perdu 43% de leur volume

Dernière modification : 13/02/2009

Entre 1975 et 2006, les glaciers de la Cordillère royale, situés entre 4 800 et 6 000 mètres d'altitude en Bolivie, ont perdu 43% de leur volume. Un phénomène qui pourrait à terme poser des problèmes de ressources en eau pour La Paz.

AFP - Le volume des glaciers de la Cordillère royale en Bolivie a diminué de 43% entre 1975 et 2006, ce qui pourrait poser des problèmes essentiels d'approvisionnement en eau à La Paz, conclut une étude de trois instituts de recherche français publiée cette semaine.
   
"Le volume des glaciers de la Cordillère Royale en Bolivie, situés principalement entre 4.800 et 6.000 mètres d'altitude, a fortement diminué depuis 1975", précisent l'Institut de recherche pour le développement (IRD), basé à Marseille, le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et l'université Joseph Fournier de Grenoble dans un communiqué.
   
Les scientifiques français et boliviens ont basé leur étude sur l'observation de photos aériennes de ces glaciers réalisées entre 1963 et 2006.
   
Certains de ces glaciers alimentent indirectement en eau potable la ville bolivienne de La Paz, à hauteur de 27% durant la saison sèche (mars à octobre), a précisé à l'AFP Christian Vincent, chercheur à l'université Joseph Fourier de Grenoble et coauteur de l'étude.
   
"La poursuite de la perte de volume pourrait à terme poser des problèmes essentiels de ressources en eau" pour La Paz, siège du gouvernement bolivien, soulignent les scientifiques.
   
L'étude a tenté de déterminer les raisons de cette fonte importante des glaciers depuis 1975 mais "il n'y a pas de cause évidente", selon M. Vincent.
   
Même si les mesures disponibles montrent une hausse de température comprise entre 0,5 et 0,8 degré celsius sur les 30 dernières années dans les Andes tropicales (Pérou et Bolivie), elles ne suffisent pas à expliquer le niveau de fonte.
   
Quant aux précipitations neigeuses qui semblent être déterminantes pour la taille des glaciers dans cette région du monde, les données disponibles sont trop incomplètes pour permettre d'en tirer des conclusions, selon M. Vincent.
   
La Cordillère Royale des Andes a une surface glaciaire de 324 km2.
 

Première publication : 13/02/2009

COMMENTAIRE(S)