Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

Le revirement de Donald Trump sur la question des enfants migrants séparés de leurs parents

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Taxes américaines sur l'acier : les mesures de rétorsion de l'UE entreront en vigueur le 22 juin

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ethiopie-Erythrée, une délégation érythréenne ira bientôt à Addis-Abeba

En savoir plus

FOCUS

Japon : l'immigration dans un pays "sans réfugiés"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"A genoux les gars" : une comédie crue et féministe sur le désir et l’interdit

En savoir plus

L’invité du jour

Benoit Cohen : "La double peine pour les migrants, c’est de subir le rejet avant même d’être arrivés"

En savoir plus

FACE À FACE

Conseil franco-allemand : le temps des concessions ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Stoltenberg : "Le sommet de l'Otan permettra de montrer l'unité transatlantique"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Khaled Diab : le vrai du faux de l'Islam

En savoir plus

Culture

Dita Von Teese enflamme le Crazy Horse

Texte par Marjorie HACHE

Dernière modification : 13/02/2009

Dita Von Teese, la célèbre star américaine du strip-tease, est de retour sur les planches du Crazy Horse. Son second spectacle a provoqué à Paris un réel engouement pour le burlesque.

Dita Von Teese, la star américaine désormais célèbre pour sa pratique de l’effeuillage, a fait partie intégrante du retour du burlesque dans les années 90.

Sa renommée a inévitablement contribué à l’avènement du burlesque, forme de cabaret coquin (ou l’art de retirer ses vêtements) populaire aux Etats-Unis des années 20 jusqu’aux années 50. Dans la nouvelle version, il y a des groupes pop et des stars hollywoodiennes qui se donnent un air burlesque - mais sans pour autant enlever leurs vêtements.

 

Une scène qui a su se renouveler

"Le strip-tease est crucial au burlesque”, insiste Von Teese. "Cela m’offense de voir du burlesque assaini, assagi pour des raisons commerciales. Les grandes stars du burlesque , Gypsy Rose Lee, Lily Saint-Cyr, Sally Rand retiraient leurs habits."

Du 1er au 15 février, l’invitée d’honneur Dita Von Teese se produit au Crazy Horse.

 

Pour Dita, le Crazy Horse n’est pas n’importe quelle scène : "Faire ce spectacle au Crazy Horse a beaucoup de valeur pour moi. La première fois que je suis venue à Paris, je m’y suis rendue tout de suite. J’ai vu le spectacle 20 ou 30 fois. J’étais obsédée par l’endroit et par tous les gens qui y sont venus depuis son ouverture en 1951. Je trouve cela très étrange que tous les présidents américains y soient allés quand ils étaient de passage à Paris. Ce n’est pas aujourd’hui qu’une telle chose se produirait."

 

La scène burlesque parisienne s’est renouvelée ces dernières années avec des styles très variés allant de Lady Flo au Bump'n Grind Honeyz, troupe néo-burlesque avec tatouages et look rock'n roll.

 

Stars américaines et britanniques

La scène burelesque reste malgré tout assez concentrée autour de quelques personnes. Les organisateurs d'événements burlesques sont souvent obligés de faire appel aux stars américaines et britanniques.

Gentry lane, qui tient le blog "Gentry de Paris Burlesque Review ", vient de  créer l'Ecole supérieure du burlesque qui enseigne toutes les techniques  nécessaires pour devenir une danseuse burlesque. Elle espère ainsi pouvoir faire appel aux talents de ses futures danseuses lors de ses prochains spectacles. Ses élèves viennent d’horizons très divers: cela va de l'hôtesse de téléphone rose à la banquière - des femmes qui ont entre 20 et 40 ans.

S'il est difficile de savoir ce que deviendra le burlesque ces prochaines années, il serait dommage de ne pas y jeter un œil, ne serait-ce que par curiosité.
 

Première publication : 13/02/2009