Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

Sports

Le Français Marc Guillemot prend la troisième place

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 17/02/2009

Le Français Marc Guillemot (Safran) a coupé la ligne d'arrivée dans la nuit de dimanche à lundi. Il s'empare ainsi de la troisième place de la course autour du monde en solitaire, aux dépens de l'Anglaise Samantha Davies.

AFP - Le Français Marc Guillemot (Safran) a pris dans la nuit de dimanche à lundi la 3e place du 6e Vendée Globe, en coupant la ligne d'arrivée de cette course autour du monde à la voile, en monocoque, en solitaire sans escale et sans assistance, devant les Sables-d'Olonne (Vendée).

Guillemot a coupé la ligne à 02 h 21 min et 36 sec (heure de Paris), ce qui lui donne un temps de course corrigé avec la compensation des 82 heures attrribuée pour le temps passé au sauvetage de Yann Eliés (Geenrali) de 95 j, 03 h, 19 min et 36 sec (moy: 10,87 noeuds).

Pour s'emparer de la 3e place aux dépens de l'Anglaise Samantha Davies (Roxy) arrivée dans la nuit de vendredi à samedi, il lui fallait couper la ligne avant ce lundi matin à 03 h 41 (heure de Paris).

Marc Guillemot a accompli un véritable exploit en naviguant avec son bateau Safran dont la quille est allée rejoindre le fond de l'Atlantique à environ 300 milles du nord-est des Açores et à 800 milles du cap Finisterre (nord-ouest de l'Espagne).

Cela n'était pas évident à faire, la prudence élémentaire commandant d'aller vers la terre la plus proche, mais Guillemot, dont c'était la première participation au Vendée Globe, tenait à terminer la course classée et à franchir en triomphateur le fameux chenal des Sables-d'Olonne. Privilège de ne plus avoir de quille, Guillemot est entré dans ce fameux chenal sans avoir à attendre la marée haute (06 h 08 heure de Paris) et la foule des grand jours l'attendait en dépit de l'heure.

 

Première publication : 16/02/2009

COMMENTAIRE(S)