Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'abstention, un chien dans le jeu de quilles de la présidentielle ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hissène Habré définitivement condamné à la prison à vie

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine Le Pen et Emmanuel Macron : la guerre des images

En savoir plus

POLITIQUE

Macron- Le Pen : deux France qui s’affrontent

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : quel bilan pour Aung San Suu Kyi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fondation Louis Vuitton : L'art africain a le vent en poupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, le virtuose du flou"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : le chômage bondit à moins de quinze jours du second tour

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Show à Whirlpool"

En savoir plus

Amériques

Le "oui" ouvre la voie à Chavez pour un nouveau mandat

Vidéo par Karim YAHIAOUI , Marie BOLINCHES

Dernière modification : 17/02/2009

Selon des résultats portant sur près de 95 % des suffrages, plus de 54 % des Vénézuéliens se sont prononcés en faveur de la réforme constitutionnelle levant la limitation du nombre de mandats et rendant possible la réélection de Chavez.

AFP - Le "oui" au référendum sur un amendement constitutionnel qui permet une nouvelle candidature du président vénézuélien Hugo Chavez l'a emporté avec 54,36%, selon des résultats portant sur près de 95% des suffrages, a annoncé dimanche la présidente du Conseil national électoral.

Après avoir reçu 94,2% des résultats, l'option du oui a reçu 54,36% des suffrages et l'option du non 45,63%, a annoncé lors d'une brève conférence de presse Tibisay Lucena.

Le Conseil national électoral a précisé que le oui avait recueilli 6,3 millions de voix et le non cinq millions, tandis que l'abstention avait atteint 32,9% des suffrages, selon ces résultats partiels.

Immédiatement après l'annonce la ville de Caracas a été illuminée par des dizaines de feux d'artifices et envahie de détonations de pétards, tandis que le président Hugo Chavez s'est montré au balcon de son palais présidentiel pour chanter l'hymne national.

Première publication : 16/02/2009

COMMENTAIRE(S)