Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

MODE

Anti_Fashion, mais pas anti-mode !

En savoir plus

SCIENCES

Le téléphone c'est fini !

Texte par Sébastian SEIBT , Nicolas DE SCITIVAUX , , envoyés spéciaux à Barcelone

Dernière modification : 19/02/2009

Avec toutes les fonctions existantes sur les téléphones d'aujourd'hui, le téléphone sert-il encore à téléphoner ? Nokia a dévoilé le très attendu concurrent de l'iPhone, le N97, mais sans jamais prononcer le mot "téléphone".

C'est la fin des mobiles. On parle aujourd’hui de "mobile computer" - c’est-à-dire d’ordinateur mobile. Ce glissement sémantique, Nokia avait déjà tenté de l’imposer lors du lancement, il y a trois ans, de son smartphone-phare : le N95.

 

A Barcelone, le leader du secteur récidive. Kai Ostavo, P-DG du géant finlandais, n’a pas prononcé une seule fois le mot "téléphone". Les nouveaux N97 et E75 font tout : mail, vidéo, musique, jeux… Et téléphoner ? Accessoirement, oui.

Première publication : 16/02/2009

COMMENTAIRE(S)