Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

Economie

La Société générale confirme des profits annuels malgré la crise

Dernière modification : 18/02/2009

Malgré la crise financière mondiale et le scandale du trader Jérôme Kerviel, la Société générale a confirmé qu'elle avait engrangé 2 milliards d'euros de profits pour l'année 2008 et 87 millions d'euros au quatrième trimestre.

AFP - La banque française Société Générale a confirmé mercredi avoir plus que doublé son bénéfice en 2008, à 2 milliards d'euros, malgré les effets violents de la crise financière et les premières répercussions du ralentissement économique qui ont pesé sur ses comptes.
  
En 2007, son bénéfice net avait été réduit à 947 millions d'euros à cause de de la perte exceptionnelle de 4,9 milliards d'euros imputée aux opérations non autorisées de son trader Jérôme Kerviel.
  
Hors cet élément exceptionnel, le bénéfice 2008 s'inscrirait en forte baisse par rapport à 2007.
  
Car la banque a souffert comme les autres en 2008 des effets de la crise financière, mais aussi de la dégradation de la conjoncture économique, qui se traduit dans ses comptes par un quasi-triplement de son coût du risque (montant des provisions pour créances douteuses, ndlr), à 2,655 milliards.
  
Elle est toutefois parvenue à rester bénéficiaire (à hauteur de 87 millions d'euros) au quatrième trimestre, qui a été un bain de sang pour les grandes banques internationales, victimes des contrecoups de la faillite de Lehman Brothers.
  
Elle a choisi de reverser 36% de son bénéfice à ses actionnaires, qui toucheront 1,2 euro par action.
  
Certaines de ses activités ont particulièrement souffert, comme la banque de financement et d'investissement (BFI), en perte annuelle de 235 millions d'euros (après 1,5 milliard d'euros de dépréciations sur ses actifs à risque) malgré un gain de 56 millions au 4e trimestre.
  
Outre le renforcement de ses procédures de contrôle suite à l'affaire Kerviel, la Société Générale met en oeuvre un plan d'adaptation à la crise pour sa BFI, longtemps sa principale source de profits.
  
La banque de détail en France a vu son résultat reculer de 5,7%, à 1,3 milliard d'euros. Société Générale a ouvert plus de 1 million de Livrets A et sa collecte à fin janvier se montait à 2,5 milliards d'euros.

Première publication : 18/02/2009

COMMENTAIRE(S)