Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le best of du Festival de Cannes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : le Japonais Kore-Eda remporte la Palme d'or

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : le risque régional d'épidémie d'Ebola est élevé (OMS)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Michel Platini confesse une " petite magouille " lors du Mondial 1998

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Commerce international : Donald Trump maintient la Chine sous pression

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Ambassade américaine à Jérusalem : célébration à Jérusalem, violences à Gaza.

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : "Capharnaüm", film coup de poing de Nadine Labaki

En savoir plus

TECH 24

RGPD : l'Europe se rêve en chevalier blanc des données personnelles

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : Vanessa Paradis en productrice de pornos gays

En savoir plus

Asie - pacifique

Le Parlement vote la fermeture d'une base américaine

Dernière modification : 19/02/2009

Le Parlement kirghize a validé, par 78 voix contre 1, la décision du président Kourmanbek Bakiev de fermer la base aérienne américaine de Manas, utilisée pour approvisionner les forces occidentales en Afghanistan.

AFP - Le Parlement du Kirghizstan a approuvé jeudi la décision du gouvernement de fermer la base aérienne américaine dans ce pays d'Asie centrale, une installation militaire clé pour le ravitaillement de la force internationale déployée en Afghanistan.
  
Le texte annulant l'accord américano-kirghiz de 2001 autorisant l'installation de cette base aérienne a été approuvé par 78 députés. Un seul parlementaire a voté contre.
  
La base aérienne située à l'aéroport Manas de Bichkek est une installation clé pour l'approvisionnement des forces engagées en Afghanistan.
  
La décision du Kirghizstan de fermer cette base pose un grave problème de ravitaillement des troupes aux Etats-Unis qui comptent renforcer leur opération contre les Talibans.

Première publication : 19/02/2009

COMMENTAIRE(S)