Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Amériques

Le "New York Post" s'excuse pour la caricature de singe

Vidéo par Susana FERREIRA , Marie BOLINCHES

Dernière modification : 20/02/2009

Le "New York Post" a présenté des excuses après la publication d'une caricature suggérant que le plan de relance américain aurait été préparé par un singe. Des associations avaient craint une référence raciste au président Obama.

AFP - Le tabloïd américain New York Post a déclenché une polémique en publiant mercredi une caricature suggérant que le plan de relance de l'économie aurait été préparé par un singe, une association s'interrogeant sur une éventuelle référence raciste au président Barack Obama.
   
Le dessin représente un policier qui vient d'abattre un singe et dit à son collègue: "Ils vont devoir trouver quelqu'un d'autre pour rédiger le prochain plan de relance".
   
Le dessin fait référence à un chimpanzé tué lundi dans la ville le Connecticut (nord-est) après avoir gravement blessé une femme.
   
"La caricature publiée dans le New York Post pose problème parce que dans l'histoire des attaques racistes contre les Noirs américains, ils ont souvent été comparés à des singes", a protesté dans un communiqué le révérend Al Sharpton, militant des droits de l'homme et président de l'association "Réseau national d'action".
   
"Le plan de relance est la première victoire législative du président Barack Obama, premier président américain noir, et il lui restera associé. Est-ce que la vignette insinue que le plan a été rédigé par un singe?", s'est demandé Al Sharpton.
   
Al Sharpton a rappelé dans le communiqué que le dessinateur du Post a déjà été accusé de racisme.
   
Dans un communiqué, la rédaction en chef du Post --quotidien qui appartient au magnat de la presse Rupert Murdoch-- a défendu le dessin.
   
"Il s'agit d'une parodie d'actualité, avec un dessin représentant l'abattage d'un chimpanzé violent dans le Connectitut, et l'auteur se moque d'une manière générale des efforts de Washington pour ranimer l'économie", a estimé le quotidien, qui a accusé le révérend Sharpton "d'opportunisme".

Première publication : 20/02/2009

COMMENTAIRE(S)