Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Ebola : la Banque mondiale met en garde contre un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins 30 morts dans un attentat lors de funérailles chiites

Dernière modification : 20/02/2009

Un attentat-suicide commis lors des funérailles d'un leader chiite assassiné a provoqué la mort d'au moins 30 personnes dans le nord-ouest du Pakistan, dans un bastion des Taliban, selon la police et des sources hospitalières.

AFP - Au moins 30 personnes ont été tuées vendredi dans le nord-ouest du Pakistan dans un attentat suicide lors des funérailles d'un leader chiite assassiné, dans un bastion des talibans proches d'Al-Qaïda, ont indiqué la police et des sources hospitalières.
   
L'attentat s'est produit devant une mosquée chiite à Dera Ismaïl Khan, une ville de la Province de la Frontière du Nord-Ouest (NWFP) où les chiites sont souvent la cible des violences perpétrées par des groupes de talibans pakistanais sunnites.
   
"Trente personnes ont été tuées et 65 sont blessées", a déclaré à l'AFP un officier de police, Saadullah Khan. Un précédent bilan faisait état de 20 morts.
   
L'armée a été déployée dans la ville et un couvre-feu a été immédiatement instauré après que l'attentat eut déclenché un début d'émeutes, les hommes qui assistaient aux funérailles, quasiment tous armés comme c'est la tradition dans cette région, ouvrant le feu de manière aveugle, a assuré un responsable policier.
   
D'autres ont commencé à jeter des pierres sur les voitures qui passaient, à piller des magasins ou à incendier des bus, ont raconté à l'AFP des témoins, contactés par téléphone.
   
"Un couvre-feu a été instauré", a confirmé à l'AFP le chef de l'administration du district, Syed Mohsin Shah. "Les militaires ont été appelés en renfort pour soutenir la police", a-t-il ajouté.
   
L'attentat visait une procession pour les funérailles de Sher Zaman, un religieux chiite assassiné par des hommes à moto jeudi.
   
Les chiites représentent moins de 20% des quelque 168 millions d'habitants de la République Islamique du Pakistan, le reste appartenant à la communauté sunnite de l'islam.
   
Le nord-ouest du Pakistan, en particulier les zones tribales qui longent la frontière avec l'Afghanistan, abrite des bastions des talibans pakistanais alliés à des talibans afghans et des combattants étrangers du réseau Al-Qaïda, qui a reconstitué ses forces dans les districts tribaux.
   
Depuis que les talibans et Oussama ben Laden lui-même ont décrété, à l'été 2007, le jihad à Islamabad, allié-clé des Etats-Unis depuis fin 2001 dans leur "guerre contre le terrorisme", plus de 1.600 personnes ont été tuées dans une campagne sans précédent d'attentats dans tout le pays, des attaques suicide pour la plupart.


 

Première publication : 20/02/2009

COMMENTAIRE(S)