Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Londres frappée au coeur"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Sage-femme" : Catherine Deneuve et Catherine Frot se découvrent

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Le Roux : une démission pour l'exemple ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Commémore-t-on excessivement les attentats ?"

En savoir plus

FOCUS

Pénurie d'eau au Pakistan : entre gaspillage et mauvaise gestion, le pays contraint à agir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le virus des affaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : les investissements étrangers au plus haut depuis 10 ans

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Iran : Téhéran expose sa riche collection d'art contemporain

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : reportage dans le fief des Kamuina Sapu

En savoir plus

Moyen-Orient

Peres veut convaincre Livni et Netanyahou de coopérer

Dernière modification : 20/02/2009

Le président israélien Shimon Peres va s'entretenir séparément avec le chef du Likoud Benjamin Netanyahou et sa rivale Tzipi Livni, de Kadima, pour tenter de les convaincre de former "un gouvernement large et stable".

AFP - Le président israélien Shimon Peres a convoqué séparément pour vendredi le chef de la droite Benjamin Netanyahu et sa rivale Tzipi Livni, du Kadima (centre-droit), pour tenter de les convaincre de constituer un cabinet d'union nationale, a annoncé son bureau jeudi.

"J'ai l'intention de faire un effort supplémentaire pour convaincre les parties en présence de coopérer en vue de la constitution d'un gouvernement large et stable", a déclaré M. Peres, selon un communiqué de la présidence.

Il a souligné la nécessité d'un tel gouvernement d'union vu la gravité des "défis auxquels Israël fait face".

M. Netanyahu, le leader du Likoud, a été convoqué à la présidence à 10H00 locales (08H00 GMT) et Mme Livni une heure et demie plus tard, selon la présidence.

Aux élections législatives du 10 février, le parti Kadima a emporté 28 sièges, un de plus que le Likoud. Mais M. Netanyahu est seul à même de former une coalition, bénéficiant de l'appui de 65 députés sur 120.

En cas de désaccord persistants entre M. Netanyahu et Mme Livni, chacun entendant diriger le prochain gouvernement, M. Peres n'aurait plus d'autre choix que de désigner M. Netanyahu. Il doit annoncer sa décision dimanche ou lundi, a dit sa porte-parole.

Première publication : 20/02/2009

COMMENTAIRE(S)