Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls veut son "Islam de France"

En savoir plus

DÉBAT

"Islam de France" : comment réformer ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le professeur Rollin se rebiffe"

En savoir plus

FOCUS

Danemark : comment lutter contre la radicalisation des jeunes ?

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Réformer la France : la recette Sarkozy

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Des enfants en cage pour frapper les esprits en Syrie et immersion avec les "fouilleurs" de Côte d'Ivoire

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Poutine veut affirmer la voie russe, quitte à se confronter à l’Occident"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : Bamako espère que les groupes du Nord signeront l'accord de paix

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ebola : le pire est-il passé ?

En savoir plus

EUROPE

Brown et Obama se rencontreront le 3 mars pour évoquer la crise

Dernière modification : 22/02/2009

Le Premier ministre britannique Gordon Brown se rendra le 3 mars à Washington pour s'entretenir avec le président Barack Obama sur la crise financière mondiale et élaborer une stratégie globale pour l'Afghanistan.

AFP - Le président américain Barack Obama recevra le Premier ministre britannique Gordon Brown le 3 mars à la Maison Blanche pour des entretiens consacrés notamment à la "crise économique mondiale" et à la guerre en Afghanistan, a annoncé samedi la présidence des Etats-Unis.

"Le président Obama accueillera le Premier ministre britannique Gordon Brown à la Maison Blanche le 3 mars 2009", écrit la Maison Blanche dans un communiqué.

"Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne entretiennent une relation particulière et le président (Obama) est impatient de travailler étroitement avec le Premier ministre sur les défis mondiaux", a ajouté la Maison Blanche.

Les deux dirigeants discuteront de la "crise économique mondiale" et du sommet du G20, dont l'objectif est de réfléchir à la réforme de la finance mondiale à la suite de la crise actuelle, qui doit avoir lieu le 2 avril à Londres, a-t-on détaillé de même source.

Ils parleront également de la stratégie à adopter en Afghanistan et du sommet pour le 60e anniversaire de l'Otan, prévu du 3 au 5 avril à Baden-Baden (Allemagne) et Strasbourg (France), selon la Maison Blanche.

Avec 8.900 soldats, la Grande-Bretagne est le second contributeur de troupes en Afghanistan après les Etats-Unis, qui disposent eux de 38.000 hommes sur les 70.000 soldats étrangers présents dans le pays. Le président Obama a annoncé mardi l'envoi sur place de 17.000 soldats américains supplémentaires d'ici à l'été.

Tout en saluant cette initiative, Londres a expliqué ne pas avoir l'intention d'y envoyer de renforts. "Nous représentons près de 12% des effectifs déployés en Afghanistan. Au jour d'aujourd'hui, nous n'avons pas de demande pour augmenter le nombre de nos soldats", a expliqué mercredi le ministre des Affaires étrangères David Miliband au cours d'une visite surprise à Kaboul.

Barack Obama recevra par ailleurs mardi à Washington le Premier ministre japonais Taro Aso. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a indiqué à ce propos qu'il "serait le premier dirigeant étranger à être reçu à la Maison Blanche par le président Obama".

Première publication : 21/02/2009

COMMENTAIRE(S)