Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Obama et les attentes irréalistes des noirs américains"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

EUROPE

Brown et Obama se rencontreront le 3 mars pour évoquer la crise

Dernière modification : 22/02/2009

Le Premier ministre britannique Gordon Brown se rendra le 3 mars à Washington pour s'entretenir avec le président Barack Obama sur la crise financière mondiale et élaborer une stratégie globale pour l'Afghanistan.

AFP - Le président américain Barack Obama recevra le Premier ministre britannique Gordon Brown le 3 mars à la Maison Blanche pour des entretiens consacrés notamment à la "crise économique mondiale" et à la guerre en Afghanistan, a annoncé samedi la présidence des Etats-Unis.

"Le président Obama accueillera le Premier ministre britannique Gordon Brown à la Maison Blanche le 3 mars 2009", écrit la Maison Blanche dans un communiqué.

"Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne entretiennent une relation particulière et le président (Obama) est impatient de travailler étroitement avec le Premier ministre sur les défis mondiaux", a ajouté la Maison Blanche.

Les deux dirigeants discuteront de la "crise économique mondiale" et du sommet du G20, dont l'objectif est de réfléchir à la réforme de la finance mondiale à la suite de la crise actuelle, qui doit avoir lieu le 2 avril à Londres, a-t-on détaillé de même source.

Ils parleront également de la stratégie à adopter en Afghanistan et du sommet pour le 60e anniversaire de l'Otan, prévu du 3 au 5 avril à Baden-Baden (Allemagne) et Strasbourg (France), selon la Maison Blanche.

Avec 8.900 soldats, la Grande-Bretagne est le second contributeur de troupes en Afghanistan après les Etats-Unis, qui disposent eux de 38.000 hommes sur les 70.000 soldats étrangers présents dans le pays. Le président Obama a annoncé mardi l'envoi sur place de 17.000 soldats américains supplémentaires d'ici à l'été.

Tout en saluant cette initiative, Londres a expliqué ne pas avoir l'intention d'y envoyer de renforts. "Nous représentons près de 12% des effectifs déployés en Afghanistan. Au jour d'aujourd'hui, nous n'avons pas de demande pour augmenter le nombre de nos soldats", a expliqué mercredi le ministre des Affaires étrangères David Miliband au cours d'une visite surprise à Kaboul.

Barack Obama recevra par ailleurs mardi à Washington le Premier ministre japonais Taro Aso. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a indiqué à ce propos qu'il "serait le premier dirigeant étranger à être reçu à la Maison Blanche par le président Obama".

Première publication : 21/02/2009

COMMENTAIRE(S)