Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cyberattaque de Sony : quand les hackers deviennent des terroristes

En savoir plus

EUROPE

Brown et Obama se rencontreront le 3 mars pour évoquer la crise

Dernière modification : 22/02/2009

Le Premier ministre britannique Gordon Brown se rendra le 3 mars à Washington pour s'entretenir avec le président Barack Obama sur la crise financière mondiale et élaborer une stratégie globale pour l'Afghanistan.

AFP - Le président américain Barack Obama recevra le Premier ministre britannique Gordon Brown le 3 mars à la Maison Blanche pour des entretiens consacrés notamment à la "crise économique mondiale" et à la guerre en Afghanistan, a annoncé samedi la présidence des Etats-Unis.

"Le président Obama accueillera le Premier ministre britannique Gordon Brown à la Maison Blanche le 3 mars 2009", écrit la Maison Blanche dans un communiqué.

"Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne entretiennent une relation particulière et le président (Obama) est impatient de travailler étroitement avec le Premier ministre sur les défis mondiaux", a ajouté la Maison Blanche.

Les deux dirigeants discuteront de la "crise économique mondiale" et du sommet du G20, dont l'objectif est de réfléchir à la réforme de la finance mondiale à la suite de la crise actuelle, qui doit avoir lieu le 2 avril à Londres, a-t-on détaillé de même source.

Ils parleront également de la stratégie à adopter en Afghanistan et du sommet pour le 60e anniversaire de l'Otan, prévu du 3 au 5 avril à Baden-Baden (Allemagne) et Strasbourg (France), selon la Maison Blanche.

Avec 8.900 soldats, la Grande-Bretagne est le second contributeur de troupes en Afghanistan après les Etats-Unis, qui disposent eux de 38.000 hommes sur les 70.000 soldats étrangers présents dans le pays. Le président Obama a annoncé mardi l'envoi sur place de 17.000 soldats américains supplémentaires d'ici à l'été.

Tout en saluant cette initiative, Londres a expliqué ne pas avoir l'intention d'y envoyer de renforts. "Nous représentons près de 12% des effectifs déployés en Afghanistan. Au jour d'aujourd'hui, nous n'avons pas de demande pour augmenter le nombre de nos soldats", a expliqué mercredi le ministre des Affaires étrangères David Miliband au cours d'une visite surprise à Kaboul.

Barack Obama recevra par ailleurs mardi à Washington le Premier ministre japonais Taro Aso. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a indiqué à ce propos qu'il "serait le premier dirigeant étranger à être reçu à la Maison Blanche par le président Obama".

Première publication : 21/02/2009

COMMENTAIRE(S)