Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 policiers poursuivis pour homicide involontaire: les habitants de Baltimore exultent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : A la rencontre de l'homme qui a recueilli les témoignages

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Viols présumés en Centrafrique : des zones d'ombre dans l'affaire

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Séisme au Népal : l'aide humanitaire internationale pressée par le temps

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centrafrique : des soldats français soupçonnés de viols sur des enfants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : une enquête s'est ouverte à Bangui

En savoir plus

FOCUS

Liban : la prison de Roumieh, un fief pour les jihadistes de l'EI

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"En France, les PME ont du mal à grandir"

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le pain, une tradition française

En savoir plus

Afrique

Cinq morts lors d'affrontements entre chrétiens et musulmans

Dernière modification : 21/02/2009

Selon des témoins, des musulmans ont incendié des églises et attaqué des chrétiens qu'ils tenaient pour responsables de l'incendie de deux mosquées, dans le nord du Nigeria. Le bilan est de cinq morts et de quatre blessés.

AFP - Cinq personnes ont été tuées et quatre blessées samedi lors d'affrontements entre chrétiens et musulmans provoqués par des incendies de lieux de culte dans le nord du Nigeria, ont rapporté des témoins.

Une foule de musulmans a mis le feu à des églises et a attaqué des chrétiens, qu'ils tenaient pour responsable des incendies de deux mosquées la nuit précédente dans un quartier populaire de Bauchi (nord), a-t-on appris de même source.

"J'ai vu cinq cadavres dans la rue ce matin. L'un d'entre eux était brûlé", a déclaré par téléphone à l'AFP un résident de Bauchi, Muazu Hardawa.

"L'un des corps était celui d'un des cinq jeunes musulmans atteints par balles par la police, qui est arrivée pour rétablir le calme lorsque la foule voulait incendier une église. Les quatre autres jeunes ont été admis à l'hôpital de Bauchi", a-t-il ajouté.

Selon M. Hardawa, trois églises près du quartier de Kofar Dumi ont été incendiées au cours de l'émeute.

Première publication : 21/02/2009

COMMENTAIRE(S)