Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

EUROPE

Douze personnes trouvent la mort lors d'une collision entre un train et un bus

Dernière modification : 22/02/2009

Dans le centre de la Slovaquie, à proximité de la ville de Brezno, un train de voyageurs a heurté un autobus, qui serait resté immobilisé sur un passage à niveau. Selon un dernier bilan, douze personnes auraient trouvé la mort.

AFP - Douze vacanciers slovaques ont été tués samedi matin dans une collision entre un train et un car de tourisme sur un passage à niveau dans le centre de la Slovaquie, ont annoncé les autorités locales.

Le train, un omnibus à deux wagons transportant une quinzaine de passagers, a heurté de plein fouet le car vers 09H00 (08H00 GMT), près de la station de sports d'hiver de Polomka Bucnik.

"L'accident a fait douze morts et 20 blessés", a déclaré au milieu de l'après-midi à l'AFP la porte-parole de la police, Maria Faltaniova.

De premières informations des pompiers faisaient état de dix personnes tuées.

Environ 36 passagers, des touristes originaires de la ville de Banovce-nad-Bebravou (ouest) partis pour un séjour de ski, étaient à bord, a indiqué à l'AFP le porte-parole des pompiers locaux, Martin Strba.

Une cellule psychologique a été aussitôt mise en place à Banovce-nad-Bebravou pour soutenir les familles des victimes, ont annoncé les autorités de cette ville d'environ 17.000 habitants.

"Les morts et les blessés graves sont parmi les occupants du car. Les passagers du train omnibus ne souffrent que de contusions pas trop sérieuses", a indiqué à l'AFP la porte-parole des chemins de fer slovaques, Martina Pavlikova.

D'après les médias slovaques, le car s'est retrouvé immobilisé sur le passage à niveau son chauffeur n'ayant pas réussi à changer de vitesse.

Les blessés ont été transportés par trois hélicoptères et une dizaine d'ambulances dans des hôpitaux de la région, selon la porte-parole du ministère de la Santé, Zuzana Cizmarikova.

Le chauffeur du car a été blessé et hospitalisé.

Deux personnes souffrant de fractures de la colonne vertébrale ont été héliportées vers un hôpital de Banska Bystrica, chef-lieu de la région, selon Mme Cizmarikova.

Leur état était "stabilisé" au milieu de l'après-midi, a de son côté indiqué le ministre slovaque de la Santé, Richard Rasi, à la télévision TA3.

Le Premier ministre slovaque Robert Fico a convoqué pour 18 heures (17H00 GMT) une réunion extraordinaire de son cabinet, pour proclamer un deuil national d'une journée.

Cet accident figure parmi les plus tragiques survenus ces dernières années en Slovaquie.

En 2003, 13 pèlerins slovaques ont été tués dans un accident de car près de Gelnica (est) et en 2007, cinq membres d'un groupe folklorique local sont morts dans la chute de leur car dans un ravin, près de Hrinova (centre).

Première publication : 21/02/2009

COMMENTAIRE(S)