Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

REPORTERS

Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dice Kayek illumine la semaine de la haute couture à Paris

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Montebourg veut s'attaquer aux professions réglementées

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

    En savoir plus

  • Bagdad accuse les forces kurdes de la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : l’Allemand Andre Greipel remporte la 6e étape à Reims

    En savoir plus

Moyen-Orient

Les travaillistes excluent d'entrer dans la coalition de Netanyahou

©

Dernière modification : 23/02/2009

Le Parti travailliste d'Ehud Barak (photo), grand perdant des élections législatives du 10 février, refuse la proposition avancée par le chef du Likoud Benjamin Netanyahou de former un gouvernement d'union nationale.

AFP - Le parti travailliste exclut d'entrer dans une coalition gouvernementale dirigée par le chef du Likoud (droite) Benjamin Netanyahu, a indiqué lundi un de ses dirigeants.
  
"Je ne vois pas comment le parti travailliste pourrait rallier le gouvernement que Netanyahu va créer", a affirmé à la radio publique le ministre de l'Agriculture Shalom Simhon peu avant une rencontre entre le chef de sa formation Ehud Barak et M. Netanyahu.
  
"Le parti travailliste est très uni autour de Barak. Nous voulons nous renforcer dans l'opposition, et nous disposons de beaucoup de temps pour devenir une alternative", a-t-il ajouté.
  
Le parti travailliste a réalisé son pire score historique aux législatives du 10 février en n'obtenant que 13 sièges sur un total de 120 à la Knesset.
  
M. Netanyahu a été chargé vendredi par le président israélien Shimon Peres de former le prochain cabinet au plus tard d'ici le 3 avril.
  
Il est appuyé par un bloc de partis de droite comptant 65 députés, mais préférerait diriger un gouvernement d'union notamment avec les travaillistes et le parti centriste Kadima de Tzipi Livni.
  
Lors d'une première rencontre à cette fin dimanche avec Mme Livni, il n'est pas parvenu à la convaincre de rallier un tel cabinet d'union en raison de divergences sur les négociations avec les Palestiniens.
  

Première publication : 23/02/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)