Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

Moyen-Orient

Les travaillistes excluent d'entrer dans la coalition de Netanyahou

Dernière modification : 23/02/2009

Le Parti travailliste d'Ehud Barak (photo), grand perdant des élections législatives du 10 février, refuse la proposition avancée par le chef du Likoud Benjamin Netanyahou de former un gouvernement d'union nationale.

AFP - Le parti travailliste exclut d'entrer dans une coalition gouvernementale dirigée par le chef du Likoud (droite) Benjamin Netanyahu, a indiqué lundi un de ses dirigeants.
  
"Je ne vois pas comment le parti travailliste pourrait rallier le gouvernement que Netanyahu va créer", a affirmé à la radio publique le ministre de l'Agriculture Shalom Simhon peu avant une rencontre entre le chef de sa formation Ehud Barak et M. Netanyahu.
  
"Le parti travailliste est très uni autour de Barak. Nous voulons nous renforcer dans l'opposition, et nous disposons de beaucoup de temps pour devenir une alternative", a-t-il ajouté.
  
Le parti travailliste a réalisé son pire score historique aux législatives du 10 février en n'obtenant que 13 sièges sur un total de 120 à la Knesset.
  
M. Netanyahu a été chargé vendredi par le président israélien Shimon Peres de former le prochain cabinet au plus tard d'ici le 3 avril.
  
Il est appuyé par un bloc de partis de droite comptant 65 députés, mais préférerait diriger un gouvernement d'union notamment avec les travaillistes et le parti centriste Kadima de Tzipi Livni.
  
Lors d'une première rencontre à cette fin dimanche avec Mme Livni, il n'est pas parvenu à la convaincre de rallier un tel cabinet d'union en raison de divergences sur les négociations avec les Palestiniens.
  

Première publication : 23/02/2009

COMMENTAIRE(S)