Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La difficile lutte contre le trafic d’armes en Europe

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Sécurité : quel modèle en Israël ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La ligne Maginot des valeurs européennes"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Garder la foi"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Étienne-du-Rouvray : après le choc, les questions et la polémique

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : l'Italie se dote de nouveaux "hotspots" pour mieux accueillir les migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hillary Clinton, à contrecœur"

En savoir plus

Moyen-Orient

Tsahal mène un raid après des tirs palestiniens

Dernière modification : 23/02/2009

L'armée israélienne a mené lundi matin un raid sur la partie centrale de la bande de Gaza à la suite de tirs palestiniens sur une patrouille de Tsahal le long de la clôture de sécurité. Le raid n'a pas fait de victimes.

AFP - L'armée israélienne a mené lundi un raid aérien dans le secteur central de la bande de Gaza après des tirs palestiniens sur l'une de ses patrouilles, selon des témoins et un porte-parole militaire.
   
Le raid, qui n'a pas fait de victime, a été mené à l'est du camp de réfugiés de Maghazi à la suite de tirs palestiniens sur une patrouille de l'armée israélienne le long de la clôture de sécurité entre la bande de Gaza et Israël, ont-ils affirmé.
   
"Deux hommes armés ont été repérés en train de poser un engin explosif près de la barrière de sécurité (entre la bande de Gaza et Israël). Une patrouille est arrivée près des lieux et les Palestiniens ont ouvert le feu", a affirmé un porte-parole de l'armée.
   
La patrouille a pénétré dans la bande de Gaza pour poursuivre les auteurs des tirs, qui ont ensuite été visés par un raid aérien, a ajouté le porte-parole.
   
Une roquette a également été tirée contre le sud d'Israël, selon l'armée israélienne. Ce tir a été revendiqué dans un communiqué par un groupe peu connu, le "Hezbollah en Palestine".
   
Ces violences ont lieu malgré l'entrée en vigueur le 18 janvier d'un cessez-le-feu ayant mis fin à une vaste opération militaire israélienne dans la bande de Gaza, au cours de laquelle 1.330 Palestiniens ont été tués.
   
L'offensive, du 27 décembre au 18 janvier, avait pour but déclaré de faire cesser les tirs de roquettes en provenance de Gaza, mais plusieurs dizaines de roquettes ont été tirées depuis la fin de l'opération, entraînant des représailles d'Israël.
  

Première publication : 23/02/2009

COMMENTAIRE(S)