Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

Moyen-Orient

La presse égyptienne privilégie la thèse d'un acte isolé

©

Texte par Youssef ZERARKA

Dernière modification : 24/02/2009

Acte isolé ou attentat annonciateur d’une vague terroriste ? Si les journaux cairotes penchent pour la première hypothèse, certains craignent que l'attaque ne fasse fuir les touristes. Revue de presse.

Quarante huit heures après l’attentat du Caire, qui a fait un mort et 24 blessés, la presse égyptienne, proche du pouvoir, fait sienne les explications officielles et réfute l’idée d’une opération organisée. Selon les journalistes, cette attaque serait l’acte d’un auteur isolé.


Le quotidien "Al-Masry Al-Youm" (indépendant) s’inquiète des effets de l’attentat sur le tourisme. "Seconde source de revenus, derrière ceux engendrés par le canal de Suez, l’industrie touristique risque de s’en ressentir. Si personne n’est en mesure d’évaluer la proportion avec exactitude, la baisse de la fréquentation des sites sera bien réelle", craint l’éditorialiste.


A en croire le journal, l’attaque de dimanche, en plein centre historique du Caire, ne pouvait plus mal tomber pour l’économie égyptienne. "Nous traversons une crise d’envergure mondiale (…) le tourisme en souffre déjà comme il ne l’a jamais été auparavant". Cela pourrait rendre "encore plus difficile" la vie des Egyptiens.

 

Loi du Talion


Au regard des conséquences économiques et sociales de l’attentat, l’éditorialiste Soleiman Gouda suggère même aux autorités d’infliger à son auteur la loi du Talion. "Sanctionner le criminel avec la méthode convenue prévue par la loi ne suffit pas. Il faut le faire exploser sur les lieux du crime."

 

Le quotidien "Al-Gomhuria", proche du pouvoir, insiste sur le caractère isolé de l’attentat. L’éditorialiste se dit "convaincu qu’il s’agit d’une opération individuelle, irréfléchie et non organisée, commise par un individu ou un groupe minoritaire, sans lien organique avec des organisations connues comme la Jamaa Islamiya ou le Jihad."


Faisant sienne la thèse officielle du gouvernement, le journal se montre rassurant. Il estime, tranchant, que l’attentat de dimanche n’est pas "comme le pensent certains" annonciateur d’une vague d’attentat dans les mois à venir.

 

A défaut de désigner une organisation qui serait derrière l’attentat, "Al-Wafd", quotidien du parti libéral d’opposition du même nom, y voit un bénéficiaire : le gouvernement lui-même. Ce dernier, estime le commentateur du journal, pourrait profiter de cette attaque pour renouveler au printemps, comme tous les deux ans depuis 1981, l’état d’urgence. Même si, ces trois dernières années, le pays n’a connu aucune attaque terroriste.
 

Première publication : 24/02/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)