Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • En images : affrontements en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Israël accepte de prolonger la trêve à Gaza

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban annoncent un cessez-le-feu dans la vallée de Swat

Vidéo par Lise BARCELLINI

Dernière modification : 24/02/2009

Après l'accord conclu avec les autorités provinciales de la vallée du Swat, permettant d'y appliquer la loi coranique, la charia, les Taliban ont déclaré une trêve illimitée dans la région.

AFP - Les talibans ont annoncé mardi un cessez-le-feu illimité dans la vallée de Swat, consécutif à un accord sur la charia conclu il y a huit jours avec les autorités provinciales de cette région du nord-ouest du Pakistan.
   
Cet accord, qui prévoit l'application de la loi islamique comme seul système judiciaire dans cette région himalayenne, avait suscité les inquiétudes des alliés occidentaux du Pakistan, les Etats-Unis et l'Otan en particulier craignant qu'il ne laisse le champ libre aux fondamentalistes.
   
Le gouvernement du Pakistan, sous pression des Etats-Unis pour lutter plus activement contre les islamistes, a prévenu que l'accord ne serait appliqué que si les talibans cessaient durablement les combats.
   
La vallée de Swat, à seulement 120 kilomètres au nord-ouest d'Islamabad, était l'une des régions les plus touristiques du pays avant de tomber à l'automne 2007 aux mains d'un groupe de talibans pakistanais dirigé par le maulana Fazlullah, qui depuis menait campagne pour y imposer la charia.
   
L'armée y a lancé plusieurs offensives, mais sans réussir à occuper durablement le terrain.
   
La trêve illimitée a été annoncée à l'issue d'un conseil consultatif réuni par le maulana Fazlullah, a indiqué à l'AFP Muslim Khan, porte-parole du groupe de Fazlullah.
   
"La choura s'est réunie aujourd'hui sous l'autorité du maulana Fazlullah et a décidé d'un cessez-le-feu pour une période illimitée", a-t-il déclaré.
   
Les combattants islamistes ont également annoncé qu'ils relâchaient "tous les prisonniers de façon inconditionnelle. Aujourd'hui, nous avons libéré quatre paramilitaires et nous relâcherons tous les membres des services de sécurité entre nos mains dans un geste de bonne volonté", a ajouté Muslim Khan.
   
Le porte-parole de l'armée, le général Athar Abbas, a déclaré à l'AFP que l'armée avait déjà interrompu ses opérations dans la vallée de Swat et observerait elle aussi un cessez-le-feu.
   
"L'armée ne mènera aucune offensive", a-t-il souligné.
   
"Nous accueillons du fond du coeur l'annonce du cessez-le-feu par les talibans, qui ouvre la voie à une paix durable", a réagi Syed Mohammad Javed, un haut responsable du gouvernement local.
   
Ces dernières années, les Etats-Unis, principal bailleur de fonds d'Islamabad, et l'Otan ont dénoncé constamment des accords similaires dans les zones tribales situées à la frontière afghane, non loin de la vallée de Swat, qui ont tous été rompus.
   
Un accord similaire conclu il y a un an à Swat n'avait jamais été appliqué.
   
Le gouvernement provincial dirigé par des laïcs avait annoncé le 16 février avoir conclu un accord avec un leader religieux local, Soofi Muhammad, réputé plus modéré que les talibans du maulana Fazlullah, prévoyant que la justice serait désormais rendue dans la région par les seuls tribunaux islamiques.
   
Un cessez-le-feu de dix jours était observé depuis l'annonce de cet accord. Dimanche, le porte-parole des talibans avait indiqué que le cessez-le-feu pourrait devenir permanent si les leaders des insurgés en acceptaient les termes.
   
Les tribunaux islamiques, qui existent déjà, jugent en vertu de la loi islamique, elle-même placée au dessus des autres par la Constitution fédérale de la République Islamique du Pakistan.
  

Première publication : 24/02/2009

COMMENTAIRE(S)