Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MARDI POLITIQUE

Rebsamen : "Un président sortant ne doit pas se soumettre à une primaire"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La clé, c'est avoir un seul candidat de la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Corée du Sud : la rue en passe de faire chuter la présidente Park Geung-Hye

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jean-Michel Jarre : "L’électro européenne a envahi le monde"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Corée du Sud : les "chaebols" sous le feu des questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Leçon de diplomatie chinoise pour le néophyte Donald Trump"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux de Manuel Valls"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls est-il capable de rassembler les socialistes ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'organisation EI perd la ville de Syrte, son fief en Libye

En savoir plus

Economie

Abu Dhabi commande 48 avions militaires à l'Italie

Dernière modification : 25/02/2009

Après l'annonce, mardi, d'une commande de 16 avions à Boeing et Lockheed Martin, les Émirats arabes unis ont indiqué avoir passé un contrat avec le constructeur italien Aleina Aermacchi pour la livraison de 48 engins d'entraînement M346.

AFP - Les forces armées des Emirats arabes unis ont commandé 48 avions d'entraînement M346 à l'Italien Alenia Aermacchi, a annoncé mercredi le porte-parole du salon de l'armement d'Abou Dhabi, IDEX 2009, le général Obeid al-Ketbi.

"Alenia Aermacchi va fournir aux forces armées des Emirats 48 avions pour leurs besoins d'entraînement", a déclaré le général Ketbi à la presse au quatrième jour de l'IDEX 2009, présenté comme le plus gros salon de l'armement au Moyen-Orient.

Il a ajouté que le montant de la transaction restait à déterminer.

"Nous avons besoin de temps pour déterminer la valeur totale du contrat", a-t-il dit, précisant que cela dépendrait des spécifications des appareils.

L'avion italien a été choisi de préférence au T-50, du Korean Aerospace Industry (KAI) et au Hawk 128 de BAE Systems, a-t-il dit.

L'avionique de l'appareil italien convient aux pilotes de la nouvelle génération d'avions de combat comme l'Eurofighter, Gripen, Rafale, F-16, F-18, F-22 et le futur F-35, selon le site internet d'Alenia Aermacchi.

Les forces aériennes des Emirats sont équipées de F-16, de Mirage 2000 et de Hawk MK60.

Cette commande vient s'ajouter à plusieurs autres annoncées au profit des forces armées des Emirats à l'IDEX 2009.

Mardi, les Emirats ont notamment annoncé des commandes de 16 avions de transport militaire aux constructeurs américains Boeing et Lockheed Martin pour un montant global de 2,9 milliards de dollars.

Boeing va fournir quatre C-17, un avion de transport géant, dans le cadre d'un contrat d'une valeur globale de 4,8 milliards de dirhams (1,3 milliard de dollars), alors que Lockheed Martin a reçu une commande de 12 C-130J, pour 5,9 milliards de dirhams (1,6 milliard de dollars).

Le salon s'est ouvert dimanche avec la participation de 900 exposants de 50 pays, alors que la crise financière internationale menace le pouvoir d'achat des pays de la région, gros acquéreurs d'armes.

Première publication : 25/02/2009

COMMENTAIRE(S)