Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

FRANCE

Aucune suppression d'emploi en 2010 et 2011, assure Pécresse

Dernière modification : 27/02/2009

Alors que le mouvement de grève se poursuit depuis trois semaines dans les universités françaises, la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, a annoncé qu'aucun emploi ne sera supprimé en 2010-2011.

AFP - La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a affirmé mercredi sur France Info qu'il n'y aurait pas de "suppression d'emplois en 2010-2011 dans l'université".

"Il n'y aura pas de suppression d'emplois en 2010-2011 dans l'université", a dit la ministre, signifiant ainsi que cette pause dans les suppressions de postes concernait tous les emplois et pas seulement ceux d'enseignants-chercheurs".

Mme Pécresse a apporté cette précision alors que François Fillon s'est engagé, dans un communiqué, à ce qu'"aucune suppression d'emploi d'enseignant-chercheur" ne soit "effectuée en 2010 et 2011", à l'issue d'une réunion avec Mme Pécresse et les présidents d'université.

"Cette décision est de nature à rassurer tous les enseignants-chercheurs à un moment où on est en train de changer leur statut", a ajouté la ministre.

Autrement dit, "la modernisation du statut des enseignants-chercheurs des universités ne sera pas là pour compenser de futures suppressions de postes", a-t-elle dit.

"C'est aussi de nature à rassurer les étudiants, par exemple l'Unef, qui tient énormément au plan +réussir en licence+ qui va demander beaucoup d'encadrement des élèves, du tutorat, du suivi", a poursuivi la ministre.

"Nous aurons un traitement exceptionnel", s'est félicité Mme Pécresse, alors qu'est menée actuellement une politique de non renouvellement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.
 

Première publication : 25/02/2009

COMMENTAIRE(S)