Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Economie FRANCE

Natixis accuse une perte de 2,8 milliards d'euros pour 2008

Dernière modification : 26/02/2009

Natixis, détenue à 71% par les banques en cours de rapprochement Caisse d'épargne et Banque populaire, accuse une perte de 2,8 milliards d'euros sur l'année 2008. Cette perte a été aggravée par les résultats au 4e trimestre.

AFP - Natixis, filiale de Caisse d'Epargne et Banque Populaire promises à la fusion, a accusé une perte nette de 2,8 milliards d'euros en 2008 à cause de ses actifs à risque et de lourdes pertes dans ses activités de marché au quatrième trimestre, selon un communiqué publié jeudi.
  
Comme la plupart des banques qui opérent sur les marchés financiers, Natixis a subi de lourdes pertes au dernier trimestre, marqué par les contrecoups de la faillite de Lehman Brothers, qui se traduisent par un résultat négatif de 1,617 milliard.
  
Sur l'année, ses comptes ont été amputés à hauteur de 3,452 milliards d'euros par des dépréciations sur son portefeuille d'actifs devenus illiquides (qui ne peuvent pas être vendus, ndlr).
  
Ces actifs -- d'une valeur de 55 milliards d'euros -- ont été cantonnés dans une structure interne. Ils seront gérés et cédés progressivement par une équipe dédiée d'une centaine de personnes, jusqu'à leur extinction.
  
"Natixis est engagé dans un projet de restructuration profonde et je pense que l'exécution de ce projet permettra que nous sortions de la crise beaucoup plus forts que nous y sommes entrés", a assuré son directeur général, Dominique Ferrero, lors d'une conférence téléphonique.
  
"Nous nous réjouissons du projet de fusion de nos deux actionnaires", qui doit être officialisé ce jeudi, a-t-il par ailleurs indiqué.
  
Il dotera Natixis d'un actionnaire unique, simplifiera tous les circuits de décision stratégique et accélérera la mise en place des synergies entre Natixis et les réseaux", a-t-il dit.
  

Première publication : 26/02/2009

COMMENTAIRE(S)