Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

EUROPE

Berlusconi pourrait être poursuivi pour sexisme

©

Dernière modification : 27/02/2009

Offusquées par certains propos "sexistes" d'"Il Cavaliere", deux députés italiennes ont menacé de déposer plainte devant la Cour européenne des droits de l'Homme contre le président du Conseil italien pour atteintes à la dignité des femmes.

AFP - Une députée et une eurodéputée de gauche italiennes ont annoncé vendredi qu'elles portaient plainte devant la Cour européenne de Strasbourg contre le chef du gouvernement Silvio Berlusconi qu'elles accusent d'avoir tenu des propos sexistes.
  
"Nous portons plainte contre Silvio Berlusconi pour violation des articles 8 et 14 de la Convention européenne des droits de l'Homme à cause de ses déclarations répétées dans lesquelles il méprise la dignité des femmes", indiquent dans un communiqué la députée du Parti démocrate Anna Paola Concia et l'eurodéputée Donata Gottardi.
  
La plainte sera déposée lundi, a précisé à l'AFP Mme Concia.
  
"Berlusconi a violé à plusieurs reprises la dignité des femmes", souligne-t-elle, citant sa blague sur les "belles filles italiennes" alors qu'il parlait du viol des femmes fin janvier ou de la suggestion faite lors d'une émission télévisée au printemps dernier à une étudiante en situation précaire d'épouser un millionnaire.
  
La députée évoque également la plaisanterie qu'aurait fait mardi le chef du gouvernement italien à son homologue français Nicolas Sarkozy à propos de son épouse lors du sommet franco-italien à Rome.
  
Alors que M. Sarkozy s'exprimait devant la presse sur le bilan du sommet, M. Berlusconi lui aurait glissé à voix basse "Moi je t'ai donné ta femme" dans une allusion à l'origine italienne de Carla Bruni-Sarkozy, selon la presse locale qui cite une interprétation de la télévision française Canal Plus qui aurait reconstitué les paroles prononcées par le Cavaliere.
  
Le chef de l'Etat français avait ensuite dit qu'il ne "pouvait pas répéter" les propos de M. Berlusconi.
  
Le gouvernement italien a démenti vendredi soir dans un communiqué que M. Berlusconi avait prononcé cette phrase, affirmant qu'il avait dit à M. Sarkozy "tu sais que j'ai étudié à la Sorbonne".
  
"Il ne s'agit pas que de blagues. M. Berlusconi n'est pas un citoyen quelconque, et il ne peut s'exprimer comme tel", a insisté la députée.
  
"Vous imaginez d'autres chefs de gouvernement européens faire des blagues pareilles?" ajoute-t-elle, dénonçant en outre la "culture machiste qui règne en Italie".
  
La ministre pour l'Egalité des chances Mara Carfagna, ex-candidate à Miss Italie, a pris la défense du Cavaliere.
  
Elle a rappelé les mesures prises par le gouvernement en faveur des femmes, "plus nombreuses que jamais auparavant", notamment la création d'un délit de harcèlement sexuel et une répression pénale plus dure contre les violeurs.

Première publication : 27/02/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)